UA-70828429-1 UA-70828429-1

30/11/2014

Le tuktuk

Le tutktuk est de loin mon moyen de transport préféré.  Certes, il est moins agile qu'une moto mais en même temps il est tellement plus confortable!  Tous les matins le tuktuk de Monsieur Tom nous emmène à travers les rues bondées de Phnom Penh et nous fait profiter de ce cinéma en plein air.  Nous en prenons plein les yeux et les narines.  Et nous nous musclons même le corps entier en contrebalançant les trous dans la chaussée délavée par la mousson.


Le tuktuk sert à tout.  Il est inimaginable combien de personnes asiatiques peuvent rentrer dans un seul tuktuk.  On arrive facilement à 10 personnes.  On peut le remplir également à ras bord avec une multitude de marchandises diverses, et quand on part en excursion avec les enfants de l'orphelinat on y range même les chaises roulantes avec les enfants et accompagnants. 

cambodge,circulationLe tuktuk nous abrite du soleil et de la pluie.  Quand il pleut trop, on ferme les bâches tout autour et il n'y a que le conducteur qui se fait mouiller.  Le tuktuk offre également une place agréable pour faire sa petite sieste - une habitude répandu parmi les conducteurs de tuktuk qui attendent leurs clients.  Il peut même servir de maison. 

Quand j'ai emmené mon fils au Cambodge il y a deux ans il était ébahi de constater que chaque soir devant notre hôtel un conducteur de tuktuk tirait les rideaux et se couchait pour la nuit avec sa femme dans la minuscule cabine.

Mais le tuktuk a la vie de plus en plus dure.  Il se retrouve coincé entre les motos, qui se frayent leur chemin en ignorant toutes les règles de la circulation, et le nombre grandissant de grosses voitures qui bouchent la route et claxonnent dès qu'un tutktuk se trouve devant eux.

cambodge,circulationDepuis l'année dernière j'ai pu constater une certaine évolution concernant le tuktuk.  On protège maintenant l'arrière de l'habitacle contre des vols à l'arraché, soit avec un joli tissu (avec l'avantage de protéger également du soleil), soit avec des filets voir du grillage.  Les passagers du tuktuk sont maintenant mis encage! 

Depuis l'année dernière des tuktus au look futuriste commencent à sillonner les rues de la ville.  Je suppose que c'est une histoire de goût.  Personnellement je suis comme Monsieur Tom qui préfère son bon vieux modèle.  Et vous, qu'en pensez-vous?

 

Les commentaires sont fermés.