UA-70828429-1 UA-70828429-1

18/02/2015

Les facteurs naturels de santé - l'alimentation

stress,facteurs naturels de santéLe Dr. Kousmine, connue pour ses succès dans le combat de la sclérose en plaques, avait déjà énuméré ce qui constitue pour elle les quatre piliers de la santé :

  • Une alimentation saine, équilibrée et adaptée aux besoins de chaque personne selon son âge et son activité.  
  • Des compléments en nutriments.     
  • Une bonne hygiène intestinale.          
  • La lutte contre l’acidification de l’organisme.   

Les principaux aliments alcalinisants sont : les pommes de terre, les légumes verts ou colorés, le maïs, l’avocat, les fruits mûrs (comme la banane), le soja, les châtaignes, les fruits secs (noisettes, dattes, raisin, etc.), les épices, etc.

Les vitamines jouent aussi un rôle crucial dans la façon de réagir au stress. Les vitamines C, E, A et certaines vitamines B font partie des antioxydants dont on pense qu’ils ont d’immenses qualités immunitaires, antistress et anti-âges. Une carence en vitamine C rendra plus vulnérable au stress physique et émotionnel.

Quelques acides : le café, l’alcool, la viande, le sucre, les plats préfabriqués (tous des pièges dans lesquels nous tombons facilement en période de stress).

Les excitants. Le stress favorise les mauvaises habitudes comme l’usage d’excitants : café, cigarette, alcool. Mais en vérité ce sont peut-être ces excitants qui sont sources de stress. Plus on fume et plus on est stressé car on en subit les conséquences physiologiques. Ainsi, une seule cigarette va provoquer une heure de vasoconstriction!

 

o      De par son inhibition des processus d’assimilation et d’élimination, le stress a la conséquence néfaste d’acidifier l’organisme.

 

o     A l’inverse, une alimentation saine, riche en fruits, légumes crus, graines germées, etc. soutient notre organisme et le rend plus fort et résistant.

 

o    Le régime idéal pour le calme se compose à deux tiers d’aliments alcalins et seulement un tiers d’acides.

 

o    Une suralimentation et/ou une alimentation trop toxinique surcharge notre corps inutilement et affaiblit nos défenses. 

                                       

Notion énergétique de la nourriture : il y a des aliments qui nous apportent de l’énergie et d’autres qui nous la prennent, par exemple par une digestion lente et difficile. Tout ce qui est cru en général, est une alimentation vivante et à favoriser, surtout en temps de stress. Les mélanges de fruits secs apportent également une bonne énergie sans trop charger notre organisme. Les produits industrialisés et le fast-food sont par contre à éviter – ils contribuent à acidifier l’organisme et nous prennent de l’énergie au lieu d’en dispenser.

Le plaisir : finalement, il est également important de manger avec plaisir et de combiner plusieurs de nos sens dans l’appréciation de notre repas. Surtout en temps de stress, cela vaut la peine de prendre le temps pour déguster quelque chose que l’on aime vraiment au lieu d’engloutir n’importe quoi rapidement.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.