UA-70828429-1 UA-70828429-1

19/02/2015

Facteurs naturels de santé - le mouvement

stress,facteurs naturels de santéFaire travailler ses muscles, c’est mettre en action dans l’organisme tout un ensemble de phénomènes : respiration, battements cardiaques, utilisation des réserves de sucres et de lipides, libération d’endorphines… Autant de mécanismes qui améliorent, à long terme, le fonctionnement du corps et nous aident à résister dans des situations de stress.

Notre corps est fait pour être en mouvement et le mouvement contribue à notre adaptation au monde. Si le corps n’est pas utilisé, il peut se rigidifier, entraînant des pathologies comme l’arthrose ou l’ostéoporose.

Le mouvement fait utiliser les substances qui sont stockées, contribue à une meilleure oxygénation de l’organisme et contribue donc également à améliorer l’équilibre acido-basique. Le mouvement nous ouvre de nouvelles perspectives et participe ainsi à notre équilibre psychologique et à notre épanouissement.


C’est également une très bonne manière d’éliminer les hormones de stress accumulées dans votre organisme.

L’exercice physique nous aide à contrer les effets du stress négatif en diminuant le niveau d’anxiété et en réduisant les risques de dépression. D’un autre côté, il augmente notre résistance et notre seuil de tolérance au stress.

Différentes études ont démontré que les personnes actives présentaient un taux de mortalité deux fois moins élevé que celles qui ne pratiquaient pas une activité régulière. Par contre cette activité n’a pas besoin d’être intense. C’est plutôt la régularité et la variété des activités physiques qui paie.

Le sport agit d’une manière bénéfique sur l’organisme par la régulation du cholestérol et la musculation du cœur. Celle-ci va à la longue diminuer le rythme cardiaque de base et ainsi diminuer la tension artérielle.

Le mouvement combat également efficacement l’acidification chronique de l’organisme. Un exercice physique trop intense augmente l’acidité alors qu’une activité physique régulière et non soutenue permet d’entretenir l’élimination des acides par la respiration.

Finalement et sur un autre plan, le mouvement restaure l’optimisme, la créativité et le courage.

Un très bon réflexe à prendre quand on est stressé est la marche à pied. Pendant la pause de midi on peut par exemple faire le tour du quartier ou mieux encore se rendre au parc pour une promenade. Il faudra marcher d’un bon pas pendant au moins une demi-heure et penser à bien respirer. D’autres méthodes que j’ai testées moi-même avec succès en période de stress sont la natation, le vélo, la course à pied, mais aussi la danse.  Le corps se dépense et une bonne fatigue s’installe. Pendant que l’esprit est occupé par l’activité physique, il n’a pas le temps de penser au stress.

Et quelle est votre activité préférée ???

 

  

Les commentaires sont fermés.