UA-70828429-1 UA-70828429-1

05/03/2015

La réflexologie, vous connaissez?

reflexologie-plantaire-thai.jpgLa pratique de la réflexologie plantaire apparaît dans des cultures très diverses à travers l’histoire : il y a 5000 ans déjà, on pratiquait la réflexologie en Egypte, mais elle était également connue chez les Incas et en Chine. 

La réflexologie est une thérapie manuelle lors de laquelle on travaille avec la pulpe des doigts sur des points ou zones réflexes du pied. On trouve environ 7000 terminaisons nerveuses sous le pied avec une topographie très précise (des points et des zones). Chaque partie de l’organisme est représentée à un endroit déterminé dans le pied, appelé zone réflexe. Tous les organes ont leur emplacement précis, qui correspond à leur emplacement dans le corps 

 


Le corps est une entité dynamique et intelligente, capable d’autorégulation parce qu’il est dans la recherche constante d’équilibre (“d’homéostasie”). La réflexologie soutient ce processus biologique et a un effet régulateur. Elle vise à augmenter la vitalité et stimuler les fonctions internes, et agit ainsi sur tous les systèmes et beaucoup de maladies. La réflexologie vise à traiter l’individu dans sa globalité plutôt que seulement les symptômes, d’où le terme de thérapie holistique. 

La manipulation des zones réflexes permet de détecter les organes en dysfonctionnement et de les traiter en conséquence. En plus elle engendre une relaxation profonde et revitalisante, mobilise les déchets et augmente la circulation sanguine et nerveuse. Les zones réflexes ainsi décongestionnées vont permettre aux organes correspondants de rétablir leur irrigation et leur bon fonctionnement. Et puisqu'un soin réflexologique s’adresse au système nerveux inconscient il n’est pas nécessaire de “croire” en la réflexologie pour obtenir des résultats. 

La plante des pied fournira donc maintes indices aux Sherlock Holmes de la réflexologie quant à l’état de santé de leur patient : la coloration du pied, l'existence de corne ou d'une peau dure, des creux ou gonflements, une éventuelle sècheresse de la peau, des lignes rouges ou blanches, des vaguelettes sous la plante du pied, des grains de riz ou de sable, etc.  

réflexologieOn n'a pas besoin d'être réflexologue pour savoir que des pieds froids sont souvent indicateurs de problèmes de circulation, mais saviez-vous que l'’épaisseur du talon indique la réserve potentielle de sels minéraux à la naissance? La notion de la minéralisation est importante dans la naturopathie. Un excès d’acides dans l’organisme, souvent causé par une mauvaise qualité des aliments et de mauvaises habitudes alimentaires, est l’une des causes principales de la plupart des maladies métaboliques et entraîne toujours une déminéralisation. Afin de pouvoir maintenir le pH du sang à sa valeur obligatoire notre organisme doit puiser dans les substances alcalines de ses réserves. On comprend donc qu’après des années d’excès d’acidité la déminéralisation s’installe, d’autant plus si la réserve potentielle de base est déjà mince. 

La tonicité du pied est également un bon détecteur d’éventuels problèmes. Des points souples indiquent une bonne énergie vitale. Quand la texture de la musculature est très dure et résistante ceci est indicateur de tensions sur l’organe concerné, d’une congestion, d’un blocage fonctionnel, d’une  inflammation ou d’une rigidité. Quand la texture est molle, sans résistance et que la pression laisse un creux durable il s’agira plutôt d’un ralentissement fonctionnel, d’une baisse des défenses organiques. La personne doit économiser son énergie, sinon elle vit sur l’énergie nerveuse. L’effort est possible seulement sur une courte durée et des maladies apparaissent souvent par carence (par exemple l’ostéoporose).

Les zones toxiniques sont des gonflements à la base des orteils, aux malléoles et au tendon d’Achille et témoignent d’un problème lié à l’élimination.  La toxinité est un important indicateur de l’état général du patient. Elle est souvent accompagné de gonflements des pieds, des jambes et du visage qui sont signes d’une rétention d’eau.

Le terrain global du patient en combinaison avec plusieurs de ces signes permet donc des conclusions précieuses au réflexologue par rapport aux troubles de santé du patient, et il adaptera son travail en conséquence.  Et dehors de l'utilité directe, se faire tripoter les pieds est un moment de détente délicieux!  Essayez seulement.  C'est le pied!

 

  

 

12:18 Publié dans Santé | Tags : réflexologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.