UA-70828429-1 UA-70828429-1

11/03/2015

Les chakras

chakrasUn chakra est un lieu central qui regroupe un ensemble d’organes où l’énergie peut s’absorber, mais c’est aussi un lieu de réalisation. Dans la littérature ésotérique orientale, les chakras sont représentés par des roues d’énergie, des fleurs avec un certain nombre de pétales ou des cônes. Tous les chakras sont des ouvertures permettant à l’énergie de circuler dans l’aura et hors de l’aura. Renforcer notre flux d’énergie, ouvrir nos chakras sont des objectifs très importants, car mieux l’énergie circule, mieux nous nous portons. La maladie est provoquée par un déséquilibre du flux d’énergie ou par un blocage dans son parcours. Le thérapeute peut donc essayer de comprendre une pathologie par les chakras. 

 


Le premier chakra - je suis; mon existence est légitime telle quelle est 

Aussi appelé centre coccygien, il est associé à la quantité d’énergie physique et à la volonté de vivre dans la réalité matérielle. Il symbolise le territoire, la structure fondamentale et la solidité, mais aussi la première pulsion vitale, la sexualité au niveau le plus brut et la pulsion de reproduction.  Sur le plan matériel, il est associé à la gestion du budget, la capacité d’organiser et de structurer son existence. Quand le centre coccygien est bloqué ou fermé, une grande partie de la vitalité physique est bloquée aussi et la personne n’a qu’une faible emprise sur l’univers matériel. Le premier chakra gouverne le colon descendant et le sigmoïde, la vessie, les organes génitaux et les structures osseuses.

 

2e chakra - j’ai envie, j’ai besoin, je désire

Dans le deuxième chakra on commence à élaborer son existence et on découvre les notions de besoin, plaisir et désir. Le centre pubien est aussi associé à la qualité de l’amour porté au sexe opposé, à la sensualité et la sensorialité. Ce chakra est également associé aux émotions inconscientes. Il gouverne les organes génitaux, l’intestin grêle, le côlon, le bassin, les liquides du corps, le brassage des aliments et l’assimilation physique. Une colite ou entérite pourrait, par exemple, être provoquée par un stress émotionnel, une frustration de reconnaissance ou un besoin non reconnu des besoins personnels profonds.

 

3e chakra - je veux, je décide

Le plexus solaire est le dernier chakra individualisant. Il est associé au grand plaisir que retire un individu de la connaissance de son unicité et de la place qu’il occupe dans l’univers. C’est le chakra du pouvoir individuel sur soi-même. La survie du clan devient plus importante que le besoin individuel, et on abandonne l’idée d’être universel au profit d’avoir une place dans l’univers. C’est également le pouvoir de l’artisan qui maîtrise son travail et qui décide ce qu’il veut. C’est l’accomplissement.  Le troisième chakra gouverne l’estomac, le foie, le pancréas, le début de l’intestin grêle, la vésicule biliaire et le système neuro-végétatif. L’estomac, les reins et le foie correspondent à la notion de tri ou de filtre. Trier est un pouvoir, et il faut savoir trier à tout niveau. Trop d’informations peuvent provoquer un rejet. La vraie maîtrise est de lâcher et de tenir en même temps.

 

4e chakra - j’interagis, je me mets en mouvement

Le chakra du cœur est celui par lequel nous aimons consciemment, c’est aussi la compassion et l’altruisme. Lorsque ce chakra est ouvert on s’ouvre davantage aux autres, on va vers l’autre et on l’accueille, sans ignorer pour autant ses aspects négatifs ou sous-développés. Car aimer n’est pas tout donner - c’est aussi un échange. On se redimensionne par rapport à son individualité, on ne décide pas de tout, et on accepte que l’autre ne ressente pas tout comme nous. Contrairement à l’amour fusionnel qui se trouve dans le 2e chakra, dans le 4e chakra on est séparé. On se reconnaît dans la différence et on se reconnecte. Le 4e chakra gouverne le cœur, la circulation, les poumons, les bronches et l’œsophage.


5e chakra - je communique

La parole est une onde sonore, et les vibrations de la voix expriment l’état de la personne. Le chakra de la gorge symbolise ainsi la communication et la capacité à exprimer clairement son ressenti, ses projets, son vécu. Avec le 5e chakra, l’individualité prend sa place en exprimant son besoin et ainsi tous les autres chakras se retrouvent également renforcés. Ce chakra gouverne la gorge, la thyroïde, le larynx, les bronches, les cordes vocales, la nuque et le système parasympathique. Une angine pourra par exemple être causée par une chose qu’on n’a pas dite ou une chose que l’on nous a dite.


6e chakra (ou 3e œil) - je vois, j’entends, je comprends

Ce chakra est lié à la capacité de visualisation et de compréhension des concepts mentaux qui fabriquent nos conceptions personnelles de la réalité, notre vision du monde ou de l’univers et de l’idée que nous nous faisons de ce que l’avenir nous réserve. C’est une dynamique intuitive ou intellectuelle mais aussi la capacité de prendre du recul pour voir plus loin, imaginer l’avenir, démasquer des mécanismes et lire entre les lignes. Le 6e chakra gouverne le système ORL, le cerveau et le visage. Les sinusites, rhumes des foins et rhinites peuvent être associés à ce chakra.

 

7e chakra - je suis, j’existe, je suis l’univers

 

Le centre de la couronne connecte l’individu à sa spiritualité et à l’intégration de tout son être physique, émotionnel, mental et spirituel. Il est associé à l’extase amoureuse et sexuelle, au 7e ciel. Mais il crée également chez l’individu un sentiment de plénitude, un état de grâce, de paix et de foi et donne un but à son existence. Le 7e chakra gouverne le cerveau et tous les centres nerveux.


 

 

09:17 Publié dans Santé | Tags : chakras | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.