UA-70828429-1 UA-70828429-1

16/03/2015

Les vertus de l'argile

argileDepuis l’antiquité la terre et l’eau ont toujours été utilisées pour guérir et atténuer les maux. L’action de l’argile dans et sur le corps est diverse et intervient dans beaucoup de processus vitaux. Un des mots-clefs pour comprendre son action est “catalyseur”.  L’argile est alcaline car elle contient de la silice et de l’aluminium. La silice aide à la fixation du calcium et exerce une action protectrice de toutes nos cellules. Elle est très important à tous les âges, mais surtout pour les personnes âgées, afin d’éviter les décalcifications et les maladies osseuses. Finalement elle représente le constituant principal des cellules du tissu conjonctif, de l’épiderme, des cheveux et des ongles. En plus, l’argile possède la capacité de capter, stocker et transférer l’énergie solaire. D’où la recommandation de laisser l’argile prendre le soleil 1 à 2 heures avant le cataplasme pour augmenter son efficacité.  


L’argile verte sert à désacidifier le tube digestif en cas de gastrite, ulcère, fermentation intestinale anormale, diarrhées chroniques et selles défaites. Elle absorbe les gaz et les neutralise en formant un petit film sur la paroi de l’estomac. L’argile entière est à boire 1 à 3 fois par jour. La fine est destinée pour l’usage interne, la grosse pour l’usage externe. Une cure d’argile verte est nettoyante et reminéralisant.

L’argile blanche est plus riche en aluminium que la verte et sera mieux pour l’estomac, mais n’agit pas sur l’intestin. Elle est essentiellement utilisée en tant que pansement gastro-intestinal, protecteur de la muqueuse gastrique, pour son activité hémostatique, cicatrisante, antiacide, anti-diarrhéique, anti-inflammatoire (notamment dans les colites). Elle participe aussi activement à l’élimination de nombreux germes pathogènes tels que colibacille, le staphylocoque ou le streptocoque.

L’argile grise est utilisée couramment comme pansement gastrique et pour éliminer diverses toxines et poisons intestinaux. Ainsi les dérivés toxiques de putréfaction, par exemple lors de la digestion des viandes, sont facilement adsorbés par l’argile. Elle a également une bonne action pour stopper les hémorragies lors d’ulcérations, colites, hyper-acidité et crampes gastriques.

argileLes cataplasmes sont des préparations pâteuses appliquées sur la peau que l’on peut confectionner avec une multitude de matériaux.  Les cataplasmes sont appliqués chaud ou froid selon le but à atteindre. Les cataplasmes chauds sont recommandés pour calmer, assouplir, décontracter et dans les troubles chroniques, tandis que les cataplasmes froids et courts sont surtout recommandés en cas d’inflammation et de troubles aigues à cause de leur effet anesthésiant. En règle générale il faut faire le cataplasme d’une épaisseur d’un demi à un centimètre d’épaisseur, sinon il n’est pas efficace.

Cataplasme d’argile verte. On l’utilise pour tirer dehors en cas d’abcès, de furoncle, de synovite ou de tendinite. Par contre, ne mettez jamais de l’argile sur une plaie ouverte, car elle peut contenir des bactéries. Un cataplasme d’argile est également efficace pour soigner l’acné car le cataplasme va tirer le sébum hors des glandes sébacées et l’argile a en plus une action cicatrisante.

 

 


 

 

12:18 Publié dans Santé | Tags : argile, cataplasme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.