UA-70828429-1 UA-70828429-1

26/03/2015

Nettoyage de printemps - l'intestin

éliminationUn émonctoire important mais souvent sous-estimé est le gros intestin. C'est un formidable écosystème qui nous permet de métaboliser les déchets, de produire des nutriments essentiels et de nous protéger des micro-organismes pathogènes. Une alimentation déséquilibrée, des stress répétés, le refoulement de nos émotions et la sédentarité perturbent son fragile équilibre. Le gros intestin devient alors facilement le siège d’une intoxination chronique de l’organisme. Mais la bonne nouvelle est que dès que l’on remet l’intestin à zéro, le reste du corps se nettoie également. D’où l’intérêt d’une bonne hygiène intestinale car le fondement de la santé est l’équilibre intestinal. 


éliminationDes intestins qui fonctionnent bien se vident une à deux fois par jour. La couleur normale des selles est brune et leur consistance est pâteuse et ferme. Elles ne devraient pas souiller l'anus ni le vase. De même les gaz intestinaux sont inexistants chez une personne en bonne santé.

Le drainage intestinal vise à vider les intestins de tout leur contenu ce qui permettra à l'organisme de chasser les toxines. Le terrain sera alors nettoyé en profondeur. La purge permet de provoquer l'évacuation des matières se trouvant dans les intestins. Elle est considérée comme un moyen radical. Les purges répétées fatiguent l'intestin, irritent les muqueuses intestinales et évacuent en même temps une grande partie de la flore intestinale. Alors attention! La version plus douce sera un laxatif qui agit plus en douceur. La consommation régulière de légumes et de fruits a un effet laxatif naturel. Il y a également quelques eaux minérales qui ont un effet laxatif, comme par exemple l'Hépar. 

L'arrivée du printemps est le moment idéal pour faire un grand nettoyage de l'intestin. Idéalement, pour  préparer le corps en douceur, trois jours avant de faire le grand nettoyage, on va supprimer toute protéine animale, puis deux jours avant, les céréales et le dernier jour on ne mangera que du cru, sans thé, café ou alcool. La recette du “philtre magique” est simple : on fait chauffer 2-3 litres d’eau par personne avec 9 g de sel (de préférence de la fleur de sel) par litre d’eau, en ajoutant du romarin pour le goût et pour son action stimulante. L’eau salée empêche la réabsorption rénale et agit comme désinfectant. En cas de tendance à la constipation, il faudra boire la première tasse avec une cuillère à café de sulfate de magnésium pour liquéfier les matières fécales. Ou on prendra une pointe de couteau de chlorure de magnésium la veille avant le coucher.

éliminationJe vous conseille de faire cet exercise tôt le matin, un jour où vous serez tranquille. C'est un exercice efficace et peu compliqué. Par contre, au fur à mesure que vous buvez votre eau salée, je ne vous cacherai pas cela devient assez écœurant.  En tout cas pour moi! Mais accrochez-vous et n'arrêtez surtout pas l'exercice avant que la defection ne commence, sinon vous allez vous trainer avec un ventre gonflé pendant toute la journée! Si vous trouvez quelqu'un pour vous soutenir moralement, ou pour faire l'exercice avec vous en même temps, ce sera certainement utile. Vous verrez comment vous vous sentirez bien après avoir fait ce grand nettoyage.

Le rythme restera le même pendant tout l'exercice : il faut boire une tasse d'eau salée cul sec suivie d'une série d’exercices physiques pour favoriser la descente de l’eau dans l’intestin. Il est très important de ne jamais s’arrêter de bouger, sinon l’eau ne s’écoule pas. Dès que la défection commence, on arrête les exercices, mais on continue de boire jusqu’à ce que la défection devienne claire, ce qui peut aller jusqu’à 4 litres ou plus. Ensuite il ne faut pas boire pendant au moins deux heures, sinon vous aurez la mauvaise surprise de continuer à courir aux toilettes... De nouvelles selles se formeront après 36 à 48 heures. Pour le repas qui suit on prendra du riz complet ou semi-complet non-salé.

Attention : Il ne faut pas faire le grand nettoyage en cas de problème rénal ou avec un colon spastique !

 

 

 

10:19 Publié dans Santé | Tags : détox, intestin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.