UA-70828429-1 UA-70828429-1

02/04/2015

La santé - en fait c'est quoi?

santéNous parlons toujours de la maladie, mais en fait, qu’est-ce donc la santé? Est-ce l’absence de maladie? La vitesse à laquelle on se remet d’une maladie?... Cette question trouvera certainement autant de réponses que de personnes interrogées.

Pourtant, techniquement parlant, la santé est tout simplement le bilan des entrées et sorties. Tout ce qui entre doit sortir et vice versa. Quand nous voulons rester en bonne santé nous devons veiller à cet équilibre, et surtout à l’équilibre intestinal qui est le fondement de notre santé. En fin de compte, ce n’est pas plus compliqué que cela.


Notre corps dispose d’un magnifique pouvoir d’autorégulation et d’autoguérison (l’homéostasie du corps), qui est soutenu par les quatre grandes fonctions : assimilation, élimination, défenses immunitaires et adaptation. Être en santé signifie donc une harmonie entre toutes ces fonctions.

santéMalheureusement la maladie est souvent vécu comme quelque chose de négatif. Et si vous changiez votre point de vue? Si le développement d’une maladie faisait partie d’un processus de santé, comment la ressentirez-vous alors? Pensez que comme dans la nature les crises sont bénéfiques. L’immunité est a priori constamment en train d’agir dans notre organisme, sauf si celui-ci est affaibli, ce qui va créer des maladies chroniques et aiguës. Et c’est là où les choses se compliquent : quand une maladie devient chronique cela annonce la perte de la capacité d’auto guérison. Tant que le corps arrive à lutter, la maladie est utile, tout comme la fièvre qui est le premier signe d’une crise de santé.

Cette approche met la maladie sous une autre lumière et nous permet de la voir comme quelque chose de positif.  Se dire qu’une maladie aiguë est en quelque sorte un signe de bonne santé, car elle va activer notre pouvoir de réparation – voilà qui change tout ! Mais attention : une répétition d’un déséquilibre ou d’un excès peut créer une pathologie. Finalement il est important de comprendre que la suppression catégorique de maladies aiguës est l’un des facteurs qui peut amener à une maladie chronique.

Donc, la prochaine fois que vous vous retrouvez avec un rhume ou une fièvre, remerciez votre corps, dormez, mangez léger et laissez votre corps faire son travail. Il vous sera très reconnaissant.

 

 

12:07 Publié dans Santé | Tags : santé | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.