UA-70828429-1 UA-70828429-1

10/04/2015

Que savez-vous sur les protéines?

protéineLes protéines existent dans toute matière vivante. Ce sont de grosses molécules qui servent de matière de construction et de réparation des cellules et qui fournissent de l’énergie. Elles interviennent également dans la régulation de certains processus sous forme d’hormones ou d’enzymes, elles ont un rôle de transport et interviennent également dans les défenses immunitaires. Bref, elles sont indispensables! Malheureusement notre corps ne peut pas les stocker. Il faut donc un apport quotidien par la nourriture. Un adulte a besoin d’environ 0,1-1 gramme de protéines par kilo de poids corporel. Un excès de protéines amène l’obésité ; une insuffisance protéique va provoquer de la maigreur, des problèmes de croissance et des conséquences intellectuelles.


Les protéines sont les briques de notre organisme qui, lors de la digestion, doivent être réduits en substances plus simples (les acides aminés). Elles sont constituées de 22 acides aminés, dont huit sont essentiels. Les huit acides aminés essentiels ne peuvent pas être synthétisés par notre organisme, et nous devons donc les apporter par notre alimentation, tandis que les acides aminés non-essentiels peuvent aussi être synthétisés à partir des acides aminés essentiels.

Une chose très importante à comprendre est le fait qu’afin de constituer une protéine complète, il faut qu’il y ait les huit acides aminés essentiels en quantité et qualité suffisante, sinon les autres acides aminés risquent de ne pas être assimilés ou seulement insuffisamment. L’acide aminé le plus faible limite donc l’absorption des autres acides aminés à sa hauteur, c’est-à-dire qu’on absorbera autant d’acides aminés que celui qui est présent en plus petite quantité. C’est ce que l’on appelle le facteur limitant, d’où l’importance d’une alimentation aussi équilibrée que possible pour apporter les huit acides aminés essentiels.

protéineLa plupart de nos aliments contiennent des protéines qui peuvent être d’origine animale ou végétale, mais toutes ne contiennent pas les huit acides aminés essentiels. Parmi les aliments complets, on trouve l’œuf, le lait, la viande, etc., mais aussi les levures alimentaires (levure maltée), le soja et le quinoa. Pour arriver à avoir une protéine complète dans la journée, on peut aussi jouer sur des associations comme des céréales avec des légumes ou légumineuses, par exemple maïs-haricots, riz complet-lentilles, ou de compenser avec un œuf, du quinoa, du soja. N'est-ce pas une bonne nouvelle de savoir que vous n'êtes pas obligés de manger de la viande pour avoir votre protéine complete?! 

La digestion des protéines commence seulement dans l’estomac, car il n’y a pas de protéase dans la salive. Le suc gastrique va diviser les protéines qui seront ensuite décomposées par le suc de l’intestin grêle. Les acides aminés peuvent alors traverser les parois intestinales où ils seront absorbés par le sang et la lymphe pour être transportés vers les cellules. Chaque cellule peut alors reconstruire de nouvelles protéines à partir de ces acides aminés. Le reste est réacheminé vers le foie. Les déchets des protéines sont l’urée (foie), les acides uriques (formation de calculs rénaux s’il y en a trop), et les purines (reins). Les protéines végétales sont dégradées en acides volatiles, éliminés par les voies pulmonaires, et en acides uriques, éliminées par les reins. En règle générale, la protéine animale est plus digeste si elle est consommée avec des légumes et féculents.  Un excès protéique d’origine animale va créer de l’acide urique et peut être à la source de maladies comme l’arthrose, l’arthrite, la goutte, des maladies cardio-vasculaires, du cholestérol, de l’artériosclérose, des altérations des reins et du foie, du cancer, de la sclérose en plaques, etc.  Donc en avant pour soja, quinoa et compagnie...

 

08:10 Publié dans Santé | Tags : protéine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.