UA-70828429-1 UA-70828429-1

10/07/2015

Le conflit du conflit

résolution de conflitsDans quelques jours mon employeur va entreprendre une grande initiative de formation par rapport à la résolution de conflits.  L'objectif est que chacun comprenne ses propres comportements et mécanismes et apprenne par la suite à mieux gérer des situations de conflits.  Seulement voilà, je sais très bien comment je réagis par rapport aux conflits, mais cela ne m'aide pas pour autant à les gérer...


Personnellement j'ai besoin d'harmonie et j'avoue volontiers que je n'aime pas les conflits.   Malgré toutes les belles théories où chaque conflit est une opportunité qui génère un potentiel de créativité.  Ça, c'est la théorie.  Dans la pratique je fais tout pour les éviter.  Parfois même au détriment de moi-même. 

résolution de conflitsOn évoque souvent le triangle victime - persécuteur- sauveur selon Karpman.  Dans ce modèle les rôles sont interchangeables et nous évoluons de l'un à l'autre au fur et à mesure.  De nombreux romans, films, contes, ou Vaudevilles sont bâtis sur la même dynamique : un méchant s'attaque à une victime.  Cela dure jusqu'à ce qu'arrive un bon, qui sauve la victime, et le méchant se retrouve victime.   

Parfois je peux observer ces rôles également dans le triangle père - mère - enfant.  D'un point de vue extérieur c'est assez clair.  Le père et le fils s'échangent les rôles de bourreau et victime et moi j'essaie de faire tout pour sauvegarder la paix.  Evidemment cela ne marche pas, et je ne sais pas comment m'en sortir de ce triangle infernal.   Saviez-vous que nous passons environ 75% de notre temps dans l'un ou l'autre de ces trois rôles?

D'après Kenneth Thomas et Ralph Kilman il existe cinq comportements distincts par rapport au conflit : la concurrence, la collaboration, le compromis, l'accommodement et l'évitement.  Chaque personne privilégie habituellement une méthode particulière pour régler ses différents, mais la méthode peut également changer selon les circonstances.  En comprenant les différents styles, il est possible (en théorie....) de les utiliser pour décider de la méthode (ou de la combinaison de méthodes) qui conviendrait le mieux à chaque situation.  On peut évidemment également réfléchir à ce que l'on pourra faire pour changer cette réaction.  Mais malgré tout cela reste de la théorie. 

Ah si nous étions parfaits, la vie sera tellement plus simple.  Ou peut-être pas...

 

Commentaires

Ce triangle est une bonne image pour s'évaluer soi-même et se situer. On passe par tous les sommets en quelques minutes parfois ! L'humain est d'une souplesse, quand il le veut...

Écrit par : hommelibre | 12/07/2015

Les commentaires sont fermés.