UA-70828429-1 UA-70828429-1

14/07/2015

Lavandula

lavande

Nous sommes actuellement en fin de floraison pour la lavande, cet arbuste vivace qui nous provient de l’ouest du bassin méditerranéen.  Son nom vient du latin lavare, ce qui signifie laver.  Cette fragrance inspire effectivement la propreté.  Vu de près ses petites fleurs peuvent sembler insignifiantes, mais assemblées en boules majestueuses la lavande déploie tout son charme.  Et son odeur aromatique...  Il suffit de froisser les tiges ou d’écraser les fleurs dans la main pour libérer son parfum rafraîchissant et délicieux.


En dehors de son utilisation décorative ou aromatisant en cuisine, ou encore son puissant effet répulsif contre les mites qui voudront s'attaquer à votre linge, cette plante possède maintes propriétés thérapeutiques.  Elle est précieuse dans chaque trousse de premier secours.

En effet, elle a des vertus calmantes en cas d’insomnie ou d’irritabilité.  Elle apaise également les migraines, les maux de tête et les vertiges et est très efficace pour de nombreuses infections infantiles.  En même temps elle est stimulante par rapport à la digestion en combattant coliques, ballonnements et flatulences.  Elle soulage également les crampes, nausées, les syndromes prémenstruels et les traumatismes. 

lavandeL'huile essentielle distillée des fleurs de lavande est antiseptique et antibactérienne.   On distingue plusieurs variétés :

Lavande aspic (lavandula latifolia).  Cette huile anti-infectieuse est indiquée dans les infections microbiennes (angines, bronchites et rhino-pharyngites, cystites, etc.).  Elle agit efficacement contre plusieurs virus, dont celui du zona.  Elle est également anti-inflammatoire et cicatrisante pour des cas d'acné.  Étant très bien tolérée par la peau, on peut l'utiliser sur le thorax et la gorge au moindre soupçon d'infection, chez l'enfant comme chez l'adulte.

Lavande stœchade (lavandula stœchas).  Cette huile essentiellement est particulièrement intéressante pour les encombrements chroniques de bronches.  Elle n'est pas indiquée pour les bébés, enfants et femmes enceintes.

La lavande vrai ou lavande fine (lavandula vera) est particulièrement indiquée dans les otites.  C'est la seule huile essentielle, avec la lavande aspic, qui peut être utilisée sans danger dans le conduit de l'oreille.  Mélangez 2 gouttes de cette huile avec 2 gouttes d'huile de tournesol ou de noisette.   Vous pouvez également l'utiliser diluée dans une huile végétale pour les eczémas secs.  En cas d'inflammation urinaire, utilisez-la pure dans du miel ou sur un petit morceau de sucre.  Dose maximum 6 à 12 gouttes par jour en trois prises avant les repas.

Le lavandin (lavandula hybrida) existe en plusieurs qualités.  Le lavandin super possède les mêmes qualités que la lavande vraie à prix plus abordable.  Mais prenez une qualité bio.

Et pour finir, la lavande inspire également les poètes.  Pas étonnant.  Voici une poésie de Vette de Fonclare, intitulée "Lavande" :

La lavande n’est pas encor tout à fait mûre
Et une brume bleue flotte sur les champs gris :
Joli voile de fleurs pas tout à fait finies,
Dont seule la couleur vient poser son azur

Sur les mornes talus qui strient le plateau.
On dirait que ce bleu est l’âme des lavandes,
Vibrant sous le soleil et animant la lande
D’un délicat frisson qui tremblote au tempo

De la lumière drue attendue si longtemps.
On est le vingt-cinq juin : l’été s’est fourvoyé
Et les fleurettes bleues encor tout étriquées
Font de si grands efforts pour rattraper le temps

Qu’elles semblent fleurir à vue d’oeil. Le soleil
Les gave de chaleur, les baignant de lumière
Pour les aider à croître. Il fait très chaud et l’air
Commence à sentir bon sous son aura vermeille.

 

 

 

13:10 Publié dans Santé | Tags : lavande | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.