UA-70828429-1 UA-70828429-1

20/12/2015

Brouillard épais...

brouillardC'est ce que la météo annonçait tous les matins depuis mon retour il y a une semaine.  C'est le temps que j'ai toujours détesté depuis mon arrivée à Genève en 1984.  Et c'est d'autant plus dur quand on revient d'un pays où soleil, clarté et chaleur existent en  abondance.  De +35 degrés à -3 en quelques heures d'avion - la chute est dure. 

Depuis j'ai eu beaucoup de la peine à récupérer.  Grosse fatigue, faim constante, envie de rien faire.  A l'intérieur de ma tête je retrouvais le même brouillard épais qu’en dehors.  Fonctionnement sur autopilote.  Faire ce qu’il faut faire dans une routine bien établie, mais le faire machinalement.  Après la légèreté de vie au Cambodge le retour est chaque année plus difficile !  Le seul signe d’espoir sont les illuminations de noël qui adoucissent ce voile épais qui étouffe la ville.


Depuis mon premier voyage au Cambodge en 2010 j'ai appris à bien séparer mes deux vies.  À faire on - off.  Parfois je m'étonne de moi-même.  Mais c'est le seul moyen pour ne pas trop souffrir.  Une nouvelle connaissance au Cambodge m'a demandé pourquoi je ne pliais pas tout de suite bagage pour y passer plus de temps.  Je ne suis pas encore prête pour ce pas.  D'abord les études de mon fils, ma sécurité financière, encore tant de projets à réaliser ici...  Mais l'idée est bien ancrée dans ma tête.  Plus que cinq ans.  Ce n'est rien, cinq ans. 

Au travail nous avons fait le planning des vacances pour l'année prochaine.  Cela a mis un peu de baume sur mon cœur de voir déjà inscrit sur le papier les trois semaines de bonheur à venir.  Et ce matin pour la première fois depuis mon arrivée je vois du ciel bleu!  Il y a toujours un espoir, et finalement la vie est plus forte que la grisaille qui nous tient parfois.

brouillardEn attendant le réveil de la force qui sommeille en mon fils dans la chambre à côté, je vous souhaite une belle journée ensoleillée.  Pour ma part j'irai m'inspirer de la sagesse des Jedi - enfin, j'espère....

Que la force soit avec vous!

Ta ta ta, tatata tatata...

11:33 Publié dans Humeur | Tags : brouillard | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | |

Commentaires

Bonjour BEAT.
Comme je te comprend.
Le Cambodge est un beau pay!
Tu es peut-être faite pour vivre là -bas?
Ici à Juffly .
Le ciel est bleu et le soleil brille depuis plusieurs jours.
Tout le mois de Décembre
Nous avons beaucoup de chance.
Nous faisons de belles balades avec Michel.
J'en t'envoie le plus de soleil et d'amour...
Bon dimanche.
A très vite.

Et JOYEUSES FÊTES DE NOËL.


NOUS T'EMBRASSONS.

FABIENNE ET MICHEL.

Écrit par : Bernel fabienne | 20/12/2015

Les commentaires sont fermés.