UA-70828429-1 UA-70828429-1

15/12/2016

Les Pépites

pseLES PEPITES est l'histoire d'une aventure humaine extraordinaire. 

C'est l'histoire d'un couple qui n'hésite pas de réaliser ses rêves et d'aider là où d'autres détournent le regard.

C'est l'histoire d'une petite goutte dans l'océan qui devient une grosse vague sur laquelle des milliers d'enfants peuvent surfer pour se sortir de la misère.

C'est une leçon de vie magnifique et encourageante pour nous tous.

Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de voir ce film magnifique de Xavier de Lauzanne, courez-y et n'oubliez pas vos mouchoirs.  Le film est sorti hier en Suisse Romande. 

Lire la suite

09/12/2016

Dernier jour

orphelinatEt voilà - le dernier jour est arrivé.  Comme toujours le temps passe trop vite quand on est bien quelque part...

Quand nous arrivons à l'orphelinat nous avons une petite déception.  Notre gardien Samy, élève d'anglais studieux et curieux, n'est pas là aujourd'hui.  Tous les matins nous échangeons pendant quelques minutes, et il nous pose maintes questions par rapport à l'anglais.  "A quel moment dit-on tel mot plutôt qu'un autre?" "Quelle est la différence entre ceci et cela?" Nous lui avons alors acheté une méthode pour apprendre l'anglais. Mince alors...On se réjouissait de voir sa réaction.

Finalement j'ai donné le livre à une volontaire allemande qui le lui remettra la semaine prochaine.  J'espère qu'il se rappellera de nous!

Lire la suite

16:50 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

08/12/2016

City tour en tuktuk

orphelinat

Vous devez connaître cette situation : pour une fois vous pouvez dormir plus longtemps le matin vous vous réveillez quand même à l’heure habituelle.  C'est plutôt fâcheux, non? Ah, c'est cela d'être réglée comme une montre suisse...

Ce matin le grand jour du city tour en tuktuk est finalement arrivé.  Puisque Marie et moi logeons proche de Wat Phnom, nous avons voulu nous épargner l'aller-retour - et surtout les bouchons - pour rien.  Le rendez-vous était pris au Wat Phnom pour 9 heures.  Quand j'ai vérifié mes SMS vers 9 heures, un contre ordre était arrivé entretemps : rendez-vous sur l'île de diamant.  Alors  demi-tour et en avant dans le sens opposé. Il faut être très flexible dans  ce pays.

Lire la suite

16:49 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

07/12/2016

Dernier mercredi

P1030063.JPGCe matin les moines ont encore rappliqué à six heures.  Mais au moins c'était sans haut-parleur. Il y a eu de la musique relativement douce et on les entendait psalmodier leurs prières.  Le tout était mélangé aux vrombissements incessants des motos qui passent dans la rue.  Finalement ce fond sonore était encore assez reposant et ne m'a pas empêché de rester sur mon oreiller jusqu'à l'heure du lever.  En tout cas c'était mieux que la musique de disco qui est en train de passer à fond dans l’établissement à côté…

Lire la suite

16:44 Publié dans Cambodge | Tags : orpelinat | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | |

06/12/2016

Petites déceptions

orphelinatComme c'était à prévoir, ce matin tout le monde à l'orphelinat s'est bien moqué de mon look de belette, surtout puisque pour les Cambodgien un des critères de beauté est la peau blanche - et non pas cramée avec des lunettes blanches... Tant pis pour moi ! Pourtant ce n'était même pas pour bronzer que nous sommes restées sur le pont du bateau, mais pour admirer les paysages.  Dedans c'était moche et les vitres étaient tellement sales qu'on n'y voyait rien.  Donc pour la prochaine fois c'est décidé - nous prendrons le voile intégral...

Lire la suite

16:43 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | |

05/12/2016

Retour à Phnom Penh par le Tonle Sap

.tonle_sap_carte_m.jpgAprès l'aller à Siem Reap en bus nous avons choisi pour le retour l'option en bateau rapide.  Je l'avais déjà fait il y a six ans et en gardé un très bon souvenir.  Nous voilà donc à nouveau debout à 5h30. Et cela s'appelle des vacances! D'un autre point de vue, c'est une nouvelle occasion d'admirer le lever du jour. Si on veut...

Un minibus vient nous chercher à l'hôtel, puis fait le tour de plusieurs autres hôtels jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de place nulle part dans le véhicule.  Sur nos billets c'est marqué "Départ à 7 heures", mais en fait en langage Cambodgien cela veut dire "Arrivée au bateau à 7 heures."  Le départ se fera seulement une heure plus tard. Nous arrivons donc peu après 7 heures et sommes accueillis par une horde de vendeuses ambulantes qui nous offrent sandwiches, coca, café froid, fruits. Mais l'hôtel nous a préparé des belles boîtes pique nique en feuilles de bananiers tressées.  S'il me reste de la place dans ma valise qui commence à se remplir sérieusement j'aimerai bien en emmener une.

Lire la suite

11:28 Publié dans Cambodge | Tags : tonle sap | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | |

04/12/2016

La production de soie

siem reapInitialement Marie et moi étions venues à Siem Reap pour accompagner et encourager nos amis coureurs du semi-marathon d'Angkor Wat et sensibiliser les gens à la cause de notre orphelinat pour récolter des fonds.  Tandis que nos vaillants compagnons de voyage se sont levés ce matin à 4h30 pour se rendre sur les lieux, nous avons perdu la bataille contre l'oreiller et remis le réveil à plus tard.  Quand nous nous sommes finalement levées à 8 heures, les autres avaient déjà plus ou moins fini leur course.  Ainsi va la vie!  Mais c'était sans regret de notre part...

Lire la suite

16:22 Publié dans Cambodge | Tags : siem reap, soie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | |

03/12/2016

Siem Reap

siem reapPetite excursion à Siem Reap pour participer au semi-marathon (haha, vous ne l'aviez quand même pas vraiment cru?...).  Non, on laisse la place volontiers aux personnes plus entraînées que nous, surtout avec les températures qu'il fait. 

Nous prenons le bus de nuit en couchette - une nouvelle expérience qui est vraiment plus confortable que la version en bus ordinaire, mais cela ne remplace quand même pas un vrai lit.  Surtout puisque l'espace est vraiment limite quand on dépasse le format Cambodgien...  Il nous faut environ six heures pour faire les 300 km qui séparent Phnom Penh de Siem Reap.  Arrivée à  à 5 heures du matin dans le noir. Chouette! Maintenant il faut attendre 13 heures avant de pouvoir prendre nos chambres. Alors nous traînons au bord de la piscine pour assister au lever du jour et attendre qu'on veuille bien nous apporter un café...

Lire la suite

02/12/2016

Cambodian Living Arts

living artsUn de mes rituels préférés au Cambodge est une soirée au Musée national pour assister à un des spectacles de Cambodian Living Arts (CLA). Cette troupe a été créé il y a 15 ans pour raviver l'art perdu pendant le régime des khmers rouges. Cette année la troupe est allée aux Etats-Unis où elle a connu un beau succès à New York.  CLA est une organisation non-gouvernementale qui se concentre sur la transmission des arts cambodgiens.  Elle crée du travail régulier pour des jeunes artistes rémunérés d'une manière équitable, tout en enseignant la culture cambodgienne à un public local et international.  Chaque spectacle est un régal immense pour les yeux, entre la beauté des costumes et la finesse délicate des prestations de danse.

Lire la suite

01/12/2016

Faits divers

P1020965.JPGCe matin les moines se sont tenus à carreaux.  Ouf !

Il fait 27 degrés avec un vent relativement chaud.  C'est très agréable pour une saison froide - surtout comparé à celle en Suisse.  Bientôt les Cambodgiens vont commencer à sortir leurs grosses laines...

Depuis quelques jours nous avons remarqué ces gros tubes en béton le long de la route qui mène à l'orphelinat, et ils nous inquiètent un peu.  Cela sent l'arrivée de travaux sur ce tronçon, peut-être pour refaire la canalisation.  Pourtant la route a été refaite seulement l'année dernière.  Il ne nous reste qu'à espérer que ces travaux se feront après notre départ et avant notre prochaine visite.

Lire la suite