UA-70828429-1 UA-70828429-1

Le sourire de Sourn - Page 8

  • Les Quatre Elements - Le Feu

    feu.jpgPhysique : une personne en feu typique a une stature plutôt modelée et tonique, avec une expansion des muscles, des pommettes saillantes et un menton modelé arrondi. Le visage a un mouvement qui monte vers le haut.

    Quelques mots clefs: action, provocation, transformation, totalitarisme. La personne vit tout très intensément. C’est une personne active, voire hyperactive qui préfère l’action à la parole. Mais toute action devra être fondée. Le feu entraîne, mais il ne se remet pas facilement en question. Une personne en feu a besoin de comprendre, et elle ramènera toujours à l’essentiel. Le feu est capable d’efforts sur une courte durée seulement. En sport, ce sera plutôt un sprinter et non pas un coureur de fond.

    Qualités : initiative, audace, courage.

    Défauts : excessif, agressif, coléreux, instable, intolérant.

    Lire la suite

  • Les Quatre Eléments - La Terre

    quatre elémentsPhysique:  Vous reconnaîtrez facilement une personne en terre par son aspect carré et plutôt massif.  Le bassin ala même largeur ou sera plus large que les épaules. Le visage a un mouvement qui descend vers le bas. Le pied est carré et rectangle avec un talon très large.

    Qualités : sûr, stable, apaisant, carré, prévisible, gestionnaire. La force sur laquelle on peut compter.

    Défauts : rigide, immobile, conformiste, monotone, prévisible, imposant.

     

    Lire la suite

  • Les quatre éléments

    I4elements0.jpgl existe une quantité de tests de personnalité, certains plus connus que d’autres. Ce qui me dérange personnellement dans ces tests, c’est leur restriction dans les choix. Je dois être soit extravertie soit introvertie, soit mentale soit émotionnelle, etc.  Et si je suis les deux ? Si dans certaines situations je suis introvertie et dans d’autres extravertie ? Alors quelle case cocher, sachant que, de toute façon, ce ne sera qu’une moitié de vérité.

    John Goetelen de l’Ecole de soins naturels (ESN) a développé dans le passé une autre grille de lecture qui me convient beaucoup mieux.  Elle prend en compte les quatre éléments et est inclusive au lieu d'être exclusive. Je ne suis pas réduite à être l'un ou l'autre, mais je peux être l'un et autre ce qui fait que je me sens beaucoup plus en harmonie avec cette approche. 

    Lire la suite

  • Renforcez vos défenses immunitaires

    Dans ce mois de janvier avec des variations extrêmes entre chaud et froid bon nombre parmi nous succombent aux microbes.  Le simple fait d’observer une certaine hygiène de vie peut déjà renforcer notre immunité tout naturellement.  Voici donc quelques conseils de base pour améliorer vos défenses et vous aider à rester en forme.  

    Lire la suite

  • Khalil Gibran - "Le Prophète" sur La Liberté

    "Et un orateur dit, Parlez-nous de la Liberté. Et il répondit.

    Aux portes de la cité, et dans vos foyers, je vous ai vus vous prosterner et adorer votre propre liberté.

    Comme des esclaves qui s'humilient devant un tyran et qui le glorifient alors qu'il les détruit.

    Oui, dans le bocage du temple et dans l'ombre de la citadelle j'ai vu les plus libres d'entre vous porter leur liberté comme un joug et des menottes.

    Et mon cœur saigna en moi; car vous ne saurez être libres que lorsque même le désir de parvenir à la liberté deviendra pour vous un harnais et lorsque vous cesserez de parler de la liberté comme d'un but et d'un achèvement.

    Lire la suite

  • Tannbach - Un village partagé

    En ce moment la télévision allemande diffuse un film sur l'histoire de Tannbach et le destin de ses habitants qui sert de toile de fond pour un schéma de la vie allemandeCe film fictif raconte l'histoire d'un village réel, Mödlareuth, situé à cheval entre la Thuringe et la Bavière.  Après le 2e Guerre Mondiale le village fut coupé en deux par un mur de trois mètres de hauteur.  "Little Berlin"- c'est sous ce nom que le village trouvera une triste popularité dans le monde. 

     

    Lire la suite

  • Comment trouver le bonheur

    Lac Praz de Lys.jpg"Je voudrais être heureux, mais je ne sais pas comment".  Commençons déjà par la définition de bonheur qui diffère d'une personne à l'autre.  Pour les jeunes, le bonheur est souvent lié à un aspect matériel : trouver un partenaire, se marier, avoir des enfants, posséder une voiture de rêve, avoir une maison, etc.   En prenant de l'âge nos perceptions du bonheur changent pour aller vers plus de simplicité : nous pouvons nous extasier devant le chant du merle, un bon moment avec les amis, la beauté d'un paysage ou d'un coucher du soleil.

    Lire la suite

  • Avoir le choix

    Lors d'une récente discussion une amie a soutenu que pendant notre enfance nous subissons tous des traumatismes que nous traînons ensuite tout au long de notre vie.  La question se pose alors si nous sommes réduits à être victimes ou si nous avons le choix de prendre notre vie en main.

    Lire la suite

  • Vivez vos rêves

    Chaque fin d'année on fait le bilan de l'année écoulée.  Puis viennent les bonnes résolutions pour l'année à venir dont on sait pertinemment qu’on ne les tiendra pas: faire du régime, fumer moins, prendre le temps pour soi…  

    Mais qu'en est-il de vos rêves?  Je veux dire des vrais rêves?  Ceux qu'on avait quand on était petit.  Ceux qu'on enterre avant les avoir vécus.  Hélas nous sommes souvent notre pire ennemi avec notre autocensure et nos idées préconçues. 

    Mais si tout était possible?  Si vous aviez une baguette magique?  Comment serait votre vie?

    Lire la suite

  • Famille et appartenance

    familleLa fin d’année est souvent le moment pour réunir les familles.  On est content de se retrouver.  Puis on est également content de se quitter.  Vivre les uns sur les autres quand on n’a plus l’habitude n’est pas facile.  Pour aucun concerné.  La famille qui reçoit dicte les règles : Horaires, nourriture, occupation de l’espace et du temps. Les autres doivent s’y adapter.  En même temps c'est aussi la famille qui reçoit qui a un surcroît de travail.  Ils veulent bien recevoir les autres membres de la famille, leur faire plaisir, partager.   

    Lire la suite

  • Joyeux Noël

    Comme chaque année la pression est grande pour trouver le cadeau qui plait ou qui convient pour ceux qui nous sont chers.  J’aime offrir.  Le faire sur commande est déjà plus compliqué.  Quel est le sens de se faire des cadeaux?  Pour moi c’est le petit geste qui dit «J’ai pensé à toi» mais je n’ai pas besoin de Noël pour le faire.  Je suis plus inspirée pendant l’année que sur commande.   

     

    Lire la suite

  • Bilan

    Après trois semaines au soleil chaud, me voilà rentrée dans l'hiver genevois aux allures printanières.  L'heure est au bilan et mes sentiments sont partagés.

    Lire la suite

  • Un piéton dans Phnom Penh

    J'appartiens à la race des gens qui pensent que le meilleur moyen de découvrir une ville est en marchant.  Seulement voilà, pour les Cambodgiens les personnes qui marchent de leur plein gré sont complètement folles!  Quand on peut se le permettre, on prend un tuktuk ou une moto, ou mieux encore une voiture, même quand il ne s'agit que de faire 150 mètres.  Qu'est-ce qu'ils sont bizarres ces étrangers!

    Lire la suite

  • L'impertinent du Cambodge

    ponchaud.jpgPour les amoureux du Cambodge encore à la recherche d’un dernier cadeau de noël, je vous recommande ce livre, écrit par le père François Ponchaud. 

    Lire la suite

  • Construire à tout prix

    cambodge,immobilierD'après le journal Phnom Penh est une place idéale pour les nombreux investisseurs de l'immobilier venant surtout de Singapour, de la Corée du Sud et du Japon.  A part des centres commerciaux et des bureaux, on construit des complexes d'habitations - des condominiums - à 1200 $ le mètre carré.  Faute d'un système d'épargne comme en Europe on place son argent dans l'immobilier.  Mais ce n'est certainement pas la majorité des Cambodgiens qui pourra s'acheter un tel logement!

    Lire la suite

  • Oui aux classes intégratives

    Dans la voiture ce matin j'écoute un débat sur l'utilité et la faisabilité des classes intégratives dans les cantons de Genève et Vaud.  Permettez-moi alors de partager quelques experiences personnelles à ce sujet.

    Lire la suite

  • Dr. Beat Richner en concert à Zurich

    Samedi dernier le Dr. Beat Richner a donné un concert au Grossmünster de Zurich en faveur de ses hôpitaux Kantha Bopha au Cambodge.

    Lire la suite

  • Sey Ha

    Il y a des enfants qu'on aime dès qu'on les aperçoit.  Sey Ha n'en fait pas partie.  Il serait plutôt à ranger dans la catégorie des grincheux.  D'un autre côté, comment seriez-vous avec la colonne vertébrale en S, la cage thoracique déformé et des plaies ouvertes sur tout le corps?

    Lire la suite

  • Une nouvelle loi sur les motos

    cambodge,circulation

    Une nouvelle loi vient d'être adoptée au Cambodge afin de diminuer le nombre de morts dans les accidents de la route.  Jusqu'à présent le port du casque était uniquement obligatoire pour le conducteur d'une moto mais pas pour les passagers.  Ce qui crée des situations où on trouve des enfants en bas âge et sans casque installés sur le guidon ou sur les genoux de leur parent qui lui porte bien le casque.  Il est entendu que la nouvelle loi ne s'applique guère aux militaires ou policiers qui sont naturellement au-dessus de telles règles.  En tout cas d'après mes observations....

    Lire la suite

  • Dernier jour

    Voilà, le dernier jour de notre séjour à Phnom Penh est déjà arrivé.  Franchement - je n'ai pas vu le temps passer!  Et en plus j'ai encore assez de choses à vous raconter pour continuer mes billets pendants quelques jours....

    Lire la suite

  • Visite à Dreamland

    Au Cambodge il n'y a pas de système de congés payés comme en Europe.  Mais que de jours fériés!  Pour la journée des droits de l'homme nous avions programmé une sortie au parc d'attractions "Dreamland".  Dans le passé j'avais toujours payé une sortie à l'aqua parc, mais celui-ci est fermé depuis le printemps.  Personne sait quand il va rouvrir et s'il va rouvrir.  Peut-être bien que le parc sera rasé pour y construire un immeuble ou une concession de voitures....

    Lire la suite

  • Cinquième Festival de films

    Le 5e festival cambodgien de films internationaux vient de se terminer avec une cinquantaine de films à l'affiche dont environ la moitié ont été tournés au Cambodge ou par des cinéastes khmer.  Le festival est très apprécié par la jeunesse et toutes le projections sont gratuites.  Trois films ont reçu des critiques particulièrement positives dans la presse.  En cliquant sur les titres vous pouvez voir les bandes d'annonces de chaque film.

    Lire la suite

  • Pause télé

    P1000225.JPGTous les midis ma famille à l'orphelinat nous invite à déjeuner avec eux ou plutôt à "manger du riz".  Car la partie principale du repas est évidemment constituée de riz.  Marie et moi ne revenons pas des quantités de riz que les filles peuvent manger.  De leur côté elles se moquent gentiment de nous à cause du contraire.

    Lire la suite

  • "The Spirit Within" - Un passage à travers la vie au Cambodge

    cambodge, cultureNous sommes allés voir cette pièce de théâtre au musé national à Phnom Pen.  La jeune troupe s'appelle Cambodian Living Arts (CLA). L'objectif de ce spectacle est de narrer la vie cambodgienne à travers des cérémonies importantes et des rituels.  Sa création a été subventionnée par l'Union Européenne. 

     

    Lire la suite

  • Mission dans la province de Takéo

    P1000703.JPGAujourd'hui nous sommes partis avec une équipe médicale et des représentants de l'association Sourire Angkor Kwao dans la commune de Kwao, à 60 km au sud de Phnom Penh sur la route de Kep.  Une fois par mois les médecins se rendent au village pour une visite médicale gratuite tandis que les membres de l'association vont rendre visite à leurs protégés pour vérifier l'état des choses.

    Lire la suite

  • Journée de repos

    cambodgeSamedi est notre jour de repos bien mérité.  Nous commençons par une grasse matinée jusqu'à 7h30!  Heureusement les moines du monastère d'à côté se tiennent à carreaux cette semaine, car samedi dernier ils nous ont attaqués à 6 heures du matin avec des haut-parleurs réglés au maximum.  Ils ont besoin d'argent pour finir des constructions dans l'enceinte de leur monastère.

    Lire la suite

  • Journée ordinaire

    Ce matin Colleen a organisé une formation pour les meymeys concernant le nourrissage.  Elles connaissent très bien la théorie, pourquoi il faut nourrir les enfants dans une position élevée et quelles peuvent être les conséquences si on ne le fait pas.  Seulement voilà : il y a la théorie et il y a la pratique.

    Lire la suite

  • Traffic jam

    cambodge,circulationLes journées se suivent et les bouchons ne se ressemblent pas.  Un matin le bouchon a même commencé devant notre guest house.  On a mis 30 minutes pour faire les 50 mètres qui nous séparent de Norodom Boulevard.  Puis encore 10 minutes pour le traverser.  Quatre voies de Lexus collées les unes après les autres.  Mais nous prenons notre mal en patience.  Adaptation au calme asiatique.  Et puis c'est aussi une occasion sublime pour observer tout ce qui se passe dans la rue.

    Lire la suite

  • BBQ au NBIC

    Cambodge, humanitaire

    Aujourd'hui c'était jour de fête à l'orphelinat.  Quand nous arrivons vers 8 heures du matin, tout le monde est aligné dans le hall et attend joyeusement l'arrivée des sponsors de l'événement.  Dehors on chauffe déjà le charbon pour un barbecue.  Petits et grands sont sagement installés par terre ou sur des chaises, entourés de leurs meymeys.  Les grands enfants ont été dispensés d'école pour la matinée.  Les mamans ont revêtis leurs nouvelles uniformes turquoises et les jeunes filles des tenus pyjamas toutes neuves.  Je dis pyjama, mais comprenez bien qu'ici c'est un ensemble tout à fait respecté que l'on met dans la rue! 

    Lire la suite

  • Mey Yun est morte

    Pendant que nous étions parties nous amuser à Kep, Mey Yun est morte samedi matin à l'hôpital.  Toute seule.  C'est la maman à qui nous avions donné l'argent pour aller se faire soigner.  Marie et moi nous sentons mal, car selon la croyance des femmes à l'orphelinat on va à l'hôpital pour mourir et non pas pour guérir.  C'est également une des raisons pour laquelle les mamans attendent la dernière minute avant d'envoyer les enfants à l'hôpital.

    Lire la suite