UA-70828429-1 UA-70828429-1

07/12/2015

La plaie des donateurs

P1010608.JPGCe matin nous avons mis presqu'une heure pour atteindre l'orphelinat.  Sur la première partie du trajet cela ne se passait pas trop mal, mais sur la dernière grande droite nous sommes restés coincés pendant 10 à 15 minutes dans les bouchons, littéralement sans bouger.  Ils font des travaux dans le sens opposé et la voie est bloquée.  Alors les voitures entrantes dans Phnom Penh empruntent notre voie.  Et comme le matin il y a plus de véhicules entrants que sortants, ils ont pris le dessus et nous laissent aucune chance d'avancer. 

Devant nous patiente une moto-buvette avec père, mère et bébé debout entre les deux. sur la selle  Le conducteur du tuktuk voisin avec sa cargaison de canapés profite de l'arrêt forcé pour s'acheter une boisson, puis il entame une conversation avec Monsieur Tom.  Chacun reste calme... 

L'autre jour nous avons rencontré une vache qui se promenait tranquillement à contresens au milieu du trafic chargé.  Et encore une autre fois un veau a failli nous rentrer dedans : il arrivait en pleine course depuis son pré.  Ah, jeunesse insoucieuse!  Décidemment, chaque jour ici apporte une nouvelle aventure...

Lire la suite

17:00 Publié dans Cambodge | Tags : donateurs, trafic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |