UA-70828429-1 UA-70828429-1

07/12/2018

Le départ de Chiwan

orphelinatLe vendredi est toujours un jour un peu bizarre. L’énergie est différente et cela sent le week-end. Cela fait maintenant déjà deux semaines pour nous à l'orphelinat et nous sommes heureuses de pouvoir en rajouter encore une! Les deux semaines de l'année dernière étaient vraiment trop courtes.

Dans les chambres les mamans lavent par terre après chaque repas et elles nettoient également leur petit bout de corridor. Dans la salle de jeux cela fait longtemps que je n'ai pas vu faire les filles un vrai lavage par terre. Chaque fois qu'un enfant fait pipi on essuie la flaque avec une serpillère et c'est tout. Souvent elle n'est même pas rincée.

Je ne sais pas si c'est le vendredi qui m'inspire, en tout cas je décide de donner un grand coup de nettoyage une fois que tous les enfants sont changés. L'eau dans le bac est noire et immonde. Nimol me donne du produit et rince un peu la serpillère au longs filaments de tissu qui a déjà vu de meilleurs jours. Je ne veux même pas savoir combien de milliards de microbes se trouvent dans ces filaments. En tout cas j'ai déjà décidé quel sera mon prochain achat pour l'orphelinat! Et si on pouvait trouver de l'eau de javel, je leur en fera également cadeau.

 

Lire la suite

17:14 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

06/12/2018

St. Nicolas ou Journée du Handicap

orphelinatJe ne sais pas si c’est la chaleur qui rend fou les gens, mais ce matin nous avons échappé de justesse à deux accidents provoqués par des motards un peu trop hasardeux. Heureusement Monsieur Tom est un conducteur prudent aux réflexes rapides et nous nous en sommes sortis sans dégâts. La police est très présente dans les rues et ils arrêtent souvent les motards, mais je ne comprends pas très bien pourquoi car la plupart d’entre eux portent le casque maintenant. Il doit y avoir quelque autre infraction qui nous échappe.

Lire la suite

16:43 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

05/12/2018

Chloe est de retour

Ce matin au café du rat vient s’installer un Anglais d’une soixantaine d’années qui connecte son ordinateur et consulte ses mails. D’ici là, rien de spécial. Nous faisons de même. Puis arrive sa femme Cambodgienne et sa fille. La petite de 4 à 5 ans a la peau blanche et les cheveux bouclés. Elle est assez mignonne mais semble avoir hérité du mauvais caractère de son père. Elle vient près de lui et cela énerve le père qui la chasse. Alors elle commence à faire des caprices avec sa mère, un comportement que nous ne voyons pas souvent de la part des enfants Cambodgiens. Le père la traite alors de tous les noms d'oiseaux. Marie et moi nous regardons. Ce n'est vraiment pas la classe britannique que l'on pourrait espérer d'un représentant digne de ce nom. Nous sommes heureuses de partir pour retrouver nos petits bien élevés et dans un endroit où règne le calme.

Lire la suite

17:14 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

04/12/2018

Mardi chaud

Ce matin l’internet ne fonctionne toujours pas. Alors nous migrons avec nos téléphones et ordinateurs au café du rat. Le propriétaire suggère avec un sourire malicieux que notre propriétaire n’a peut-être pas payé sa facture et que c’est pour cette raison qu’il n’y a plus l’accès au net. Il nous explique que lui il paye 150 $ par mois pour avoir une connectivité suffisante pour toutes ses chambres. Ce prix nous semble très cher pour un pays où beaucoup de choses sont très bon marchées.

Lire la suite

16:16 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

29/11/2018

Une journée presqu'ordinaire

orphelinatHier soir nous avons mis encore une heure et quinze ou vingt minutes à rentrer, tellement le trafic était dense. J’en profite pour dormir un peu dans la tuktuk, mais nous sommes quand même fatiguées. Oh, on a également vu une magnifique Porsche dans les rues encombrées. Mais à quoi bon ? Pour rouler à 30 km/h en ville et à 80 sur les routes nationales ? Quelle frime !

Lire la suite

16:31 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

28/11/2018

Destins de femmes

orphelinatIl a encore plu pendant toute la nuit, mais ce matin le ciel était déjà bleu et les nuages se sont vite dissipés. C’est la première fois que nous avons autant de pluie à cette période. Normalement la saison des pluies devrait être terminée. Marie a perdu sa chemise de nuit qu’elle avait laissée accrochée à l’extérieur de la fenêtre quand nous sommes parties dîner. Une rafale de vent a dû la faire tomber sur le toit en bas. Impossible de la récupérer. Va falloir faire un petit tour au marché pour la remplacer. Heureusement ce n’est pas le choix qui manque.

Nous allons prendre notre café matinal en face et nous amusons de leur publicité pour la cuisine traditionnelle khmère avec un plat the spaghetti bolognaise sur l’affiche. Ah bon ?

Lire la suite

14:49 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

26/11/2018

Premier lundi

P1050432.JPGHier soir nous étions invitées chez mon amie Seang et sa famille pour célébrer le 6e anniversaire de leur mariage. Je me souviens encore très bien de ces deux jours qui furent ma première initiation au mariage à la Khmère avec tout son cérémoniel. Maintenant elle a cuisiné pour nous avec sa future belle-sœur. Seang nous avait expliqué auparavant que le mariage est planifié pour le début de l’année prochaine. Mais il y a encore des questions à régler autour de ses parents. Son papa était parti aux Etats-Unis il y a bien des années et a contracté là-bas un mariage blanc pour obtenir sa carte verte. La mère y vit clandestinement avec lui. Le revers de la médaille est que depuis tout ce temps elle n’a jamais pu retourner au Cambodge car on ne la laisserait plus entrer aux Etats-Unis ensuite. Le père avait pu assister au mariage de mon amie, mais pas la mère. Et elle connait ses deux petits-enfants seulement par Skype! Maintenant le père est en mauvaise santé et devra prendre sa retraite à la fin de l’année prochaine. Donc la mère a le choix difficile de soit rentrer pour le mariage de son fils ainé (et de devoir ensuite rester au Cambodge) ou de s’occuper de son mari malade jusqu’à la date de sa retraite et donc encore une fois ne pas pouvoir assister au mariage d’un de ses enfants. Seang espère de tout cœur qu’ils arriveront à convaincre les fiancés de retarder leur mariage jusqu’à la fin de l’année prochaine. Il y a vraiment des destins qui ne sont pas faciles !

Lire la suite

15:18 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

01/12/2017

Dernier jour à l'orphelinat

orphelinatQuand je suis ici je perds très vite toute notion du temps. Chaque jour nous fait vivre de nouvelles aventures, et pourtant les journées se ressemblent, rythmées par les horaires des activités avec les enfants. Bien que je lise mes mails tous les jours, le travail et la routine de la vie "normale" sont bien loin.

Malgré tout cela je ne peux pas ignorer que les deux semaines avec les enfants touchent déjà à leur fin. Un dernier trajet en tuktuk avec son cinéma de rue et c'est fini pour cette année.

Lire la suite

15:44 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

30/11/2017

La fin approche

orphelinatCe matin je me suis réveillée avec une perturbation intestinale et j'ai dû sortir la pauvre Marie en urgence de sa douche, toute savonnée qu'elle était. Sauvée in extremis... Heureusement que les crampes se sont estampées par la suite. Il ne me manquait plus qu'une bonne tourista avant le départ.

Quand nous tirons les rideaux le ciel est bleu et sans nuages, et nous savons tout de suite qu'il va faire chaud aujourd'hui.

Lire la suite

16:34 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

29/11/2017

Petites histoires du mercredi

orphelinatQuand le réveil m'arrache beaucoup trop tôt de mes rêves, le ciel se présente dans un gris uniforme. Normal, nous sommes dans la saison froide et les Cambodgiens vont revêtir leurs doudounes. A l'orphelinat on sortira les couvertures car les enfants auront de la chair de poule. Pour nous, par contre, c'est le temps idéal : pas trop chaud avec beaucoup de vent. Un vrai délice!

Aujourd'hui nous partons un peu plus tôt que d'habitude et la circulation n'est pas trop dense. Quand nous passons devant une maternelle, tous les petits sont dans la cour, alignés en rangs de deux, avec une maîtresse devant chaque groupe qui leur montre des exercices de gymnastique. C'est vraiment chou! Malheureusement je n'ai pas le temps de sortir mon appareil photo pour immortaliser la scène.

Lire la suite

16:00 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

28/11/2017

Le retour de Juana

orphelinatAujourd'hui est un grand jour car nous allons revoir Juana, l'ancienne coordonnatrice de l'orphelinat, partie en 2013 pour rejoindre une communauté de religieuses. Aujourd'hui elle vit et travaille au Timor oriental, mais son cœur est resté en Cambodge et surtout avec les mamans et enfants du centre. De passage au Cambodge pour obtenir un visa pour les Etats-Unis où elle doit se rendre l'année prochaine pour quelques mois elle en profite pour rendre visite à ceux qui sont chers à son cœur.

Juana est mon "role model" et je l'admire énormément. La semaine dernière encore quand j'ai vu la petite Naro pour la première fois, le visage couvert de mouches et pas très seyante, je me suis demandé ce que Juana aura fait dans une telle situation. Je savais alors qu'elle serait allé justement vers cet enfant pour nous faire découvrir toute sa beauté. Alors j'ai fait comme elle et le résultat ne m'a pas déçu.

Lire la suite

17:28 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

27/11/2017

Journée ordinaire

orphelinatCe matin nos amis les moines ont attaqué à 6h30 pile - et ce coup-ci les haut-parleurs étaient bien branchés. Mais bon, c'était presque l'heure pour se lever. Après notre café au bar en écoutant les nouvelles de TV 5 du Monde, nous reprenons notre route habituelle. Mais ce matin quelque chose est différent sur le dernier kilomètre qui nous sépare de l'orphelinat. Nous sommes enveloppés par de grands nuages de poussière. C'est nouveau. Quand les particules retombent un peu nous réalisons que quelqu'un a eu la bonne idée pendant le week-end mettre du gravier dans les trous immenses qu'il y avaient auparavant dans la chaussée. Du coup nous ne sommes plus secouées comme de pruniers.

Lire la suite

16:49 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

23/11/2017

Journée de piscine

orphelinatLa journée s'annonce chaude - le temps idéal pour la baignade. Nous sommes impatientes de retrouver nos petits pour ce moment agréable que tout le monde adore. En arrivant à l'orphelinat le grincement d'une balancelle nous accueille. Marie et moi nous regardons et avons la même pensée : c'est vraiment une des sonorités typiques de l'orphelinat, tout comme le flop flop des tongs et les pas trainants sur le béton, le vrombissement d'une moto et au loin un enfant qui pleure. Ce sont des impressions gravées dans notre mémoire pour le retour dans le froid.

Lire la suite

16:30 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

21/11/2017

Mardi

orphelinatAprès une bonne nuit de sommeil. je retrouve enfin mon rythme de croisière. Monsieur Tom nous attend déjà et nous reprenons notre parcours habituel. La seule variation se porte sur notre place dans le tuktuk : une fois à droite, une fois à gauche. Je vous promets que la vue n'est pas la même! Les nuages de pluie sont partis et le ciel s'annonce d'un bleu limpide. Il va faire plus chaud aujourd'hui. Du coup je sors mes lunettes de soleil.

Finalement je trouve assez intéressant de prendre le même chemin pendant des années. Même si nous ne nous souvenons pas de chaque détail, nous nous rendons quand même compte des petites différences qui apparaissent d'une année à l'autre :Tiens, tel magasin a été remplacé par une banque, et tel restaurant par un institut de beauté, et là  on est en train de démolir une école. Et n'y avait il pas avant des marchands ambulants le long de toute cette rue?

J'ai également pris l'habitude de photographier d'une année à l'autre les avancements des travaux divers. Les bâtisses gigantesques de l'Olympic Stadion ont bien avancées, mais il reste encore beaucoup à faire. Sur la majorité des immeubles et des nouvelles boutiques nous remarquons des idéogrammes chinois, indication visuelle très explicite de qui détient véritablement le pouvoir dans ce pays.

Lire la suite

17:22 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

20/11/2017

Le retour à l'orphelinat

Encore une nuit longue à faire pleines de choses intéressantes sauf dormir, comme par exemple réciter le texte du dernier spectacle, faire des exercices de respiration en comptant de 1 à 10, préparer mentalement mon prochain atelier et refaire le monde. Avec tout cela la sonnerie du réveil arrive BEAUCOUP trop vite. Mais bon, je vais bien m'y faire à ce décalage horaire!

Lire la suite

16:58 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

09/11/2017

Le départ approche

orphelinatCe matin j’ai rêvé de l’orphelinat. Le fidèle Monsieur Tom est venu nous chercher à l’aéroport. Comme il était déjà assez tard, il n’y avait pas trop de circulation (c’est bien la preuve ultime qu'il s'agit d'un rêve !). Il nous a donc proposé de faire un détour par l’orphelinat. Marie et moi étions plus que d’accord et le tuktuk se met en route. Nous longeons un mur d’immeubles d’au moins six à sept étages et je me sens toute étouffée par leur aspect imposant. C’est la folie des grandeurs. En même temps je me demande ce que la ville a bien pu faire pour la circulation, car plus d’immeubles égale plus de voitures. Mais c’est toujours la même route à quatre voix qui nous fait perdre un temps fou tous les matins à cause des bouchons.

Lire la suite

11:56 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

24/10/2017

Des nouvelles de l’orphelinat - octobre 2017

orphelinatAprès la fête du Nouvel An (Chaul Chhnam), Pchum Ben (la fête des morts cambodgienne) est considérée comme la manifestation traditionnelle la plus importante du Cambodge. C’est une tradition qui remonte à plusieurs siècles. L’origine du mot Pchum Ben est une contraction des termes Prachum (se réunir) et Benda (faire des offrandes). Durant Pchum Ben les familles se recueillent et prient pour réduire l’influence du mauvais Karma de leurs ancêtres. Les cérémonies durent pendant deux semaines durant lesquelles les âmes errantes sont libérées du monde des esprits. Elles débutent habituellement en septembre pendant le cycle lunaire décroissant du mois où le ciel est obscurci par les nuages de la mousson.

De leur côté, les habitants du centre ont organisé une petite fête le 14 septembre. En présence de quelques moines c’était l’occasion de profiter d’une nourriture délicieuse préparée par les mamans. Les enfants ont adoré de dire les prières avec les autres habitants, mais aussi de jouer à des jeux et de s’amuser pendant une après-midi festive.

Lire la suite

18:06 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | |

08/09/2017

Des nouvelles de l'orphelinat

orphelinatLe mois de novembre approche à grands pas et je me réjouis déjà de retrouver mes petits à l’orphelinat. En attendant, les nouvelles sont bonnes. Le centre s’est équipé d’une aire de jeux aquatiques dans le parc, et les travaux pour une structure étonnante en bambou, inspirée par la forme d’un lotus, avancent également d’un bon pas. Ce nouvel espace protégé du soleil contiendra des jeux sensoriels pour les enfants.  La construction se fait avec l’aide de Building Trust International et LION Construction Teams. 

Je suis déjà impatiente de pouvoir admirer cette œuvre en vrai...

Lire la suite

16:55 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

29/05/2017

Des nouvelles de l'orphelinat

orphelinatEn avril l’orphelinat a fêté le nouvel an khmer avec beaucoup de joie et de célébrations. Le nouvel an Khmer est une des fêtes les plus importantes au Cambodge.  Elle dure trois à quatre jour et commence généralement le 13 ou 14 avril.  Le matin du premier jour, la plupart des Khmers préparent de la nourriture qu'ils vont offrir aux moines afin de recevoir leur bénédiction.  Les enfants en profitent pour jouer des jeux traditionnels, et les jeunes célibataires partent à la recherché d'un partenaire.  Dans le passé, le nouvel an Khmer était la seule occasion où garçons et filles étaient autorisés à jouer ensemble.

Le deuxième jour, les Cambodgiens échangent des cadeaux et donnent également de l'argent ou des vêtements aux pauvres.  Nos femmes de l'orphelinat sont également heureuses de recevoir une petite enveloppe avec quelques dollars. Dans la soirée, les gens vont à la pagode pour construire un monticule de sable. Les moines bénissent cette montagne symbolique qui est sensé d'atteindre les ancêtres pour leur souhaiter paix et bonheur.

Dans la matinée du troisième jour, les Cambodgiens continuent à aller vers la pagode pour demander la bénédiction du monticule de sable. Le soir, il reste une dernière cérémonie pour clôturer les festivités qui consiste à donner un bain spécial aux statues de Bouddha.

Lire la suite

10:55 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

09/12/2016

Dernier jour

orphelinatEt voilà - le dernier jour est arrivé.  Comme toujours le temps passe trop vite quand on est bien quelque part...

Quand nous arrivons à l'orphelinat nous avons une petite déception.  Notre gardien Samy, élève d'anglais studieux et curieux, n'est pas là aujourd'hui.  Tous les matins nous échangeons pendant quelques minutes, et il nous pose maintes questions par rapport à l'anglais.  "A quel moment dit-on tel mot plutôt qu'un autre?" "Quelle est la différence entre ceci et cela?" Nous lui avons alors acheté une méthode pour apprendre l'anglais. Mince alors...On se réjouissait de voir sa réaction.

Finalement j'ai donné le livre à une volontaire allemande qui le lui remettra la semaine prochaine.  J'espère qu'il se rappellera de nous!

Lire la suite

16:50 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

08/12/2016

City tour en tuktuk

orphelinat

Vous devez connaître cette situation : pour une fois vous pouvez dormir plus longtemps le matin vous vous réveillez quand même à l’heure habituelle.  C'est plutôt fâcheux, non? Ah, c'est cela d'être réglée comme une montre suisse...

Ce matin le grand jour du city tour en tuktuk est finalement arrivé.  Puisque Marie et moi logeons proche de Wat Phnom, nous avons voulu nous épargner l'aller-retour - et surtout les bouchons - pour rien.  Le rendez-vous était pris au Wat Phnom pour 9 heures.  Quand j'ai vérifié mes SMS vers 9 heures, un contre ordre était arrivé entretemps : rendez-vous sur l'île de diamant.  Alors  demi-tour et en avant dans le sens opposé. Il faut être très flexible dans  ce pays.

Lire la suite

16:49 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

06/12/2016

Petites déceptions

orphelinatComme c'était à prévoir, ce matin tout le monde à l'orphelinat s'est bien moqué de mon look de belette, surtout puisque pour les Cambodgien un des critères de beauté est la peau blanche - et non pas cramée avec des lunettes blanches... Tant pis pour moi ! Pourtant ce n'était même pas pour bronzer que nous sommes restées sur le pont du bateau, mais pour admirer les paysages.  Dedans c'était moche et les vitres étaient tellement sales qu'on n'y voyait rien.  Donc pour la prochaine fois c'est décidé - nous prendrons le voile intégral...

Lire la suite

16:43 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | |

01/12/2016

Faits divers

P1020965.JPGCe matin les moines se sont tenus à carreaux.  Ouf !

Il fait 27 degrés avec un vent relativement chaud.  C'est très agréable pour une saison froide - surtout comparé à celle en Suisse.  Bientôt les Cambodgiens vont commencer à sortir leurs grosses laines...

Depuis quelques jours nous avons remarqué ces gros tubes en béton le long de la route qui mène à l'orphelinat, et ils nous inquiètent un peu.  Cela sent l'arrivée de travaux sur ce tronçon, peut-être pour refaire la canalisation.  Pourtant la route a été refaite seulement l'année dernière.  Il ne nous reste qu'à espérer que ces travaux se feront après notre départ et avant notre prochaine visite.

Lire la suite

30/11/2016

L'histoire du vent et de la sieste

P1020927.JPGCe matin nous avons été réveillées par nos chers voisins les moines.  Il fallait bien que quelqu'un vérifie à 6 heures pile si le micro marchait bien... "Un, deux, trois..."  Oui, nous le confirmons, le micro marche très bien et la force du son est plus que suffisantre - surtout à cette heure de la journée.  Heureusement pour nous, les essais sonores s'arrêtent là pour l'instant.  Mais à 6h40 quelqu'un enclenche de la musique de xylophone cambodgien.  Bon allez, il faut se lever de toute façon.  On fera la sieste plus tard.  Sur le chemin de l'orphelinat nous retrouvons les moines qui font leur tournée matinale pour récolter leurs vivres.

 

Lire la suite

28/11/2016

Le début de la saison froide

orphelinatCe matin nous avons trouvé deux visiteurs inattendus dans notre tuktuk : le fils de Monsieur Tom et sa belle-mère qu'il doit déposer dans un hôpital près de notre orphelinat.  Le petit est d'abord un peu timide et se cache dans l'écharpe de sa grand-mère, mais quelque temps après il cède aux charmes de Marie et rigole de toutes ses dents. C'est le portrait craché de son papa.

Comme nous avions dû faire une petite course avant d'aller à l'orphelinat, nous prenons d'autres rues que d'habitude.  Elles sont autant chargées de trafic. Monsieur Tom tourne alors à gauche pour prendre un raccourcis et se fait aussitôt arrêter par la police.  Apparemment il est interdit de tourner à cet endroit.  Il ne le savait pas mais se prend quand même une amende à payer  tout de suite sur place.  Mince alors - nous restons bouche bée tandis que la belle-mère ne cache pas ses sentiments par rapport à la police.  Visiblement, les temps changent à Phnom Penh.

Je me rappelle encore très bien les premières années quand il n'y avait essentiellement que des motos et tuktuks.  Tout le monde roulait dans tous les sens, sans se soucier de lignes continues et d'autres accessoires de la régulation du trafic. Mais comme tout les conducteurs faisaient attention et ne roulaient pas vite, il y avait relativement peu d'accidents.  Puis les voitures se sont multipliées, mais les conducteurs ont gardé leur comportement routier.  Alors les problèmes ont commencé.  Aujourd'hui il y a des petits murets de séparation sur presque tous les grands boulevards pour empêcher les voitures de rouler à contre sens. Si les flics se mettent maintenant en plus à distribuer des prunes, alors là...

Lire la suite

16:08 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | |

25/11/2016

Premier bilan

orphelinatVoici que notre première semaine à l'orphelinat touche à sa fin.  C'est donc le moment idéal pour faire un bilan : Les enfants sont en pleine forme malgré quelques rhumes qui traînent.  Ils sont propres et bien entretenus. Il nous a même semblé que certains étaient beaucoup plus éveillés que les autres années et ça, c'est génial!  Nous avons également en ce moment un bon groupe de volontaires avec plusieurs hommes.  Alors ce sont surtout les garçons de l'orphelinat qui en profitent.  La dynamique des jeux change tout de suite.  Il y a plus de compétition et ils essayent de se mesurer à leurs semblables.  Plusieurs de nos volontaires masculins sont allés aider dans le groupe des adolescents et jeunes adultes au rez-de-chaussée.  Le travail là-bas demande un effort physique plus soutenu.  Aujourd'hui, par exemple, il y avait jour de piscine pour les grands.  Ils étaient magnifiques à regarder dans leurs shorts de bain vert.  Mais vu leur taille et leur poids, il faut bien de la force pour les sortir de leurs chaises roulantes et les soulever.  En contrepartie ils étaient tellement heureux de s'amuser dans l'eau!

Lire la suite

17:19 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

24/11/2016

Jeudi

orphelinatIl paraît qu’il a encore plu toute la nuit, mais cette fois-ci je n’ai rien entendu.  Une fois n’est pas coutume, le trajet pour l’orphelinat a été sans trop d’encombres.  Dans la salle de jeux les enfants sont déjà alignés dans leurs chaises roulantes et les mamans préparent le petit snack du matin.  Punnary, la nouvelle coordonnatrice, a acheté une voiture-radio à Somkhan.  Somkhan est couché sur sa voiture et, immobile, écoute la musique.  C'est tellement fort que j'ai peur que cela puisse faire crever ses tympans.  Mais Somkhan a l’air heureux.

Lire la suite

17:18 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | |

23/11/2016

Journée piscine

orphelinatHabituellement le mercredi est jour de piscine pour les enfants du 1er étage.  Quand nous arrivons à l'orphelinat la plupart d’entre eux sont déjà descendus et attendent la suite des évènements dans une agitation joyeuse.  A mon grand bonheur Juana sera parmi nous pendant toute la journée.  Cela me rappelle les souvenirs heureux du temps où elle était encore la coordonnatrice ici.  Beaucoup de mamans mais aussi pleins d'enfants viennent pour la saluer, les mains jointes dans le salut bouddhiste traditionnel.  Je vois leur respect et leur amour pour cette femme exceptionnelle, et cela me fait chaud au cœur.  Par contre, Juana n'en revient pas comment les enfants ont tous grandis!  Elle raconte à certaines des jeunes filles qu'elle les avait langés dans le passé, ce qui les fait bien rire.

Lire la suite

18:03 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

21/11/2016

Retour à l'orphelinat

orphelinatNous reprenons enfin nos bonnes habitudes : petit café du matin au bar en regardant les nouvelles sur TV5 du Monde tout en lisant la presse khmère.  Suite au changement de propriétaire il n'y a malheureusement plus de pains au chocolat sur le comptoir pour nous tenter. Monsieur Tom, notre chauffeur de tuktuk, arrive tard avec un tuktuk flambant neuf.  L'ancien avait rendu l'âme après qu'une voiture lui soit rentré dedans.  Monsieur Tom habite derrière l'aéroport et est parti à 6 heures du matin pour arriver seulement à 8h45. Puis le pauvre doit repartir de suite pour des bouchons aller-retour sur le chemin de l'orphelinat.

Lire la suite

17:06 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

21/10/2016

Des nouvelles de l'orphelinat - octobre 2016

orphelinatLe Pchum Ben est la fête religieuse la plus célébrée du calendrier khmer. Les Cambodgiens commémorent les esprits des défunts et déposent des offrandes. La croyance veut que, si les âmes des personnes décédées ne voient pas leurs familles faire des offrandes dans un temple, l'âme sera damnée et reviendra importuner la famille pendant l'année. Comme chez nous la Toussaint, c’est surtout l’occasion de se rappeler les parents et les amis décédés, et d’exprimer ses respects à ceux encore vivants. Pour cet événement, les membres de la famille se rassemblent chez les parents, dans leur village natal, et se rendent dans les temples bouddhistes. Chaque année, les enfants et adolescents du Bravehearts Center célèbrent également Pchum Ben, participant à cette tradition bouddhiste afin qu'ils se sentent faire partie intégrante de la communauté cambodgienne. Les moines viennent au centre où mamans et enfants font des offrandes et écoutent leurs sermons. Après la cérémonie tout le monde fait la fête en partageant des collations dans la joie et la bonne humeur.

Lire la suite

08:56 Publié dans Cambodge | Tags : orphelinat | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |