UA-70828429-1 UA-70828429-1

  • Ce n'est qu'un au revoir

    Ce matin nous sommes réveillées par le doux ronronnement d'un marteau piqueur devant notre hôtel. On refait la canalisation. Youpi! Cela promet pour notre grasse matinée programmée pour demain matin.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • L'appel de la rivière

    Hier soir j'ai dû m'attirer la vengeance de Monte Zuma. En tout cas la nuit fuit courte - ou plutôt longue, selon le point de vue que l'on prend. Mais avec un peu de charbon végétal mes intestins se calment enfin et ce matin je suis à nouveau d'attaque quoi qu'un peu fatiguée.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 1 commentaire
  • Le count down a commencé

    Ce matin nous nous réveillons dans le calme plat : plus de musique, plus d'ouvriers, plus de petit déjeuner sous notre fenêtre. Pourtant les travaux continuent encore pendant la journée. Dommage, nous aimions bien ce réveil en douceur. C'est comme un signe annonciateur de changements. Et oui, le glas a sonné pour nos derniers jours à l'orphelinat. C'est fou - pendant la première semaine on redécouvre le rythme et on se dit qu'on a encore plein de temps. Plus les journées passent, plus le temps s'accélère, et tout d'un coup la fin est déjà toute proche. Les mamans commencent aussi à compter les jours et nous devenons un peu nostalgiques.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • La journée des droits humains

    Ce matin nous nous réveillons par une douce musique en-dessous de notre fenêtre mais il manque le brouhaha des voix. Curieuses, nous voulons épier les ouvriers pendant leur petit déjeuner. Mais nous n'apercevons que deux personnes. C'est étrange. Tout comme les horloges dans le hall d'entrée qui indiquent les différentes zones horaires à la minute près. Ou pas?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • Retour de Siem Reap

    Après la grande journée hier nous avions prévu de faire la grasse matinée. Mais à sept heures du matin nous étions debout comme une seule femme. Cela nous a laissé le temps de prendre un bon petit déjeuner et d'attendre tranquillement qu'on vienne nous chercher pour notre bus. Normalement on vous indique une heure qui n'est jamais respectée. Mais là oui. Nous sommes agréablement surprises. Dans le pick-up se trouve un couple de Français qui vit en Thaïlande, à Koh Samui, est qui visite le Cambodge.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • 24e Semi-Marathon à Siem Reap

    Il est cinq heures du matin. Température extérieure 15 degrés (c'est déjà beaucoup mieux que les 13 degrés de la veille). Ceux de notre équipe logeant à l'hôtel attendent les tuktuks pour nous rendre à Angkor Wat. Là-bas nous serons rejoints par le reste de la troupe habitant Siem Reap. Comme d'habitude un convoi interminable de tuktuks - et maintenant aussi de voitures - serpente la route qui mène au départ de la course. Il fait encore nuit mais le jour ne tardera pas à se lever. Les coureurs de semi-marathon sont déjà partis à 5 heures du matin, pour nos 10 kilomètres le départ est prévu pour 6 heures. Les coureurs du semi-marathon font une boucle autours des temples tandis que pour nous c'est un aller-retour sur une longue droite. L'ambiance est bonne et nous arrivons pile poil pour le départ.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • Excursion à Kulen Mountain

    Après un sommeil interrompu par les freinages nombreux de notre conducteur de bus de nuit nous arrivons avec une heure d'avance à Siem Reap, c'est à dire à 4 heures du matin. Il fait 13 degrés. Brrrrrrr…. Heureusement à l'hôtel ils ont pitié de nous et nous prêtent une chambre pour le restant de la nuit. Ah, cela fait quand même du bien de dormir dans un vrai lit qui ne bouge pas.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • Fin de la deuxième semaine

    Ce matin nous avons craqué et également sorti nos polaires. 19 degrés le matin avec du vent - il semble que nous soyons déjà bien acclimatées pour ressentir le froid. Quand nous arrivons à l'orphelinat, deux élèves de la classe spéciale et leur enseignante sont en train de lever le drapeau cambodgien. Je vois tout de suite que tout le monde porte des jolies vestes polaires flambant neuves. Plus tard la directrice nous confirmera qu'un donateur leur a envoyé une cargaison de vêtements chauds. En tout cas, c'est arrivé à point nommé.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • En route pour l'orphelinat

    Allez, ce matin je vous emmène sur notre route quotidienne pour vous donner un petit aperçu des couleurs locales. Comme je vous ai déjà raconté, tous le matins commerçants et privés balayent devant leurs portes et ramassent les ordures que le vent a pu amener pendant la nuit. On en fait un joli tas, puis on s'assoit en attendant des clients ou pour se restaurer après ces premiers efforts de la journée. Les endroits pour se restaurer ne manquent pas et on reprend des forces pour le reste de la journée.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • A mi-parcours

    Tous les matins nous avons notre petite routine : le réveil sonne à 6h30. Nous prenons notre douche et préparons nos affaires. Vers 7 heures nous descendons prendre notre café avec une tranche de gâteau à la banane. Si Monsieur Tom arrive suffisamment tôt il nous tient compagnie, sinon nous partons dès qu'il arrive. En l'attendant nous avons droit au cinéma en plein air de la rue. Le ou la propriétaire de l'hôtel qui partent réciproquement en voiture, l'une au travail et l'autre pour conduire leur fille à l'école. Et oui, ils ont DEUX voitures. Une est garée sur le parvis et c'est à chaque fois toute une affaire pour la descendre dans la rue. Je m'amuse aussi à observer les balcons d'en face où des personnes s'amusent à regarder la rue à leur tour. La vielle femme au premier étage juste en face a sa place attitrée d'où rien ne lui échappe. On la retrouve assise là matin et soir.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 2 commentaires
  • Une journée ordinaire à l'orphelinat

    Monsieur Tom nous emmène dans son beau tuktuk. C'est un bon conducteur qui sait éviter et prévoir les dangers de la route. Le seul désavantage maintenant est que nous devons nous plier en deux si nous voulons profiter de notre trajet matinal. Les moines font leur ronde devant les boutiques et partout on balaie les trottoirs. Quel pays de paradoxes quand même : d'un côté tout le monde s'emploie à nettoyer devant sa porte et de l'autre on jette les papiers et sacs en plastique. Les sacs d'ordures s'empilent au bord des trottoirs et cela ne sent pas bon du tout.

    L'air est frais. La nuit la température descend à 20 degrés et c'est très agréable pour dormir. Le revers de la médaille est que plein d'enfants sont en train de tomber malade : toux, diarrhée, vomissements - les maux de la saison froide. Et les vilaines mouches sont de retour et nous embêtent où elles le peuvent.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • Un lundi un peu fou

    Ce matin je me réveille par des pas lourds dans la cage d'escalier. Je ne sais pas quelle heure c'est, mais la ville est encore tranquille à part une moto qui démarre en pétaradant. Au loin j'entends le chant du coq et quelques oiseaux piaffent devant la fenêtre. Petit à petit les sons se densifient avec le lever du jour. Les ouvriers du chantier arrivent en discutant tranquillement, puis c'est le réveil qui se met en marche. Une nouvelle journée débute.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire
  • Un dimanche à Oudong

    Aujourd'hui nous étions invitées dans la famille de May Wen, une des mamans de l'orphelinat. Ses neveux résident près d'Oudong, l'ancienne capitale du Cambodge au 17e siècle située sur la seule colline dans la ronde à une quarantaine de kilomètres au nord de Phnom Penh. Elle nous avait proposé un rendez-vous à 8 heures à l'orphelinat pour partir avec eux en tuktuk, mais nous avons préféré partir à 9 heures avec notre propre tuktuk. Bien nous a pris, surtout quand nous avons constaté le taux de remplissage de l'autre tuktuk avec cinq adultes et une ribambelle d'enfants. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Cambodge 0 commentaire