UA-70828429-1 UA-70828429-1

Ma bulle d'air

confinementAprès quatre semaines de confinement arrive enfin à nouveau le samedi, mon jour de sortie, liberté limitée. Je me réveille tôt comme chaque fois quand je pourrais dormir plus longtemps.Tant pis. Comme disent les anglais "The early bird catches the worm." Mais les vers ne m'intéressent pas tellement. Je préfère un escargot aux raisins pour le petit déjeuner, ma gourmandise du week-end.

Puis passage au supermarché pour mes courses de la semaine. Pas de tulipes ce coup-ci. Dommage. A neuf heures je me rends sur le parking de l'école Calas pour retirer mes courses commandées. La mairie a eu la bonne idée de nous permettre d'acheter des produits chez certains des vendeurs du marché hebdomadaire. C'est nettement plus sain que les produits industriels et cela fait vivre les producteurs locaux. Je me réjouis déjà de mes yaourts préférés et des bonnes pommes juteuses. Tout est très bien organisé. La police municipale est présente pour surveiller le respect des règles. Les marchands arrivent en camion et se garent de manière espacée. Les clients s'approchent peu à peu. On ne peut que retirer les produits commandés auparavant et il faut payer par carte ou chèque. Les commerçants prennent leurs marques. Ils cherchent les noms des commandes dans les caisses empilées. Ce n'est pas évident. Cette recherche laborieuse donne l'idée à un des vendeurs de mettre des étiquettes à l'extérieur de chaque caisse pour la semaine prochaine.

 

Je rencontre une copine et on commence à papoter. Puis une autre dame se joint à nous. Nous formons un triangle espacé au soleil. A côté de nous un magnifique parterre de tulipes dans toutes les couleurs. Je comprends maintenant pourquoi on colorie les œufs à Pâques: en fait, nous essayons tout simplement de copier la beauté de la nature avec ses couleurs vives.

confinementMa copine me rejoint pour un petit café sur ma terrasse et nous nous émerveillons à deux devant les oiseaux qui ne se laissent absolument pas déranger dans leur collation gourmande. En souvenir de ces moments privilégiés passés avec mes amis plumés je me suis offerte une belle tasse pour Pâques que j'avais découverte dans la boutique d'en face.

Puis il est temps d'apporter les courses à ma collègue retraitée qui se réjouit des yaourts, fraises et radis. Ce sont ces petites choses de la vie qui font le plus de plaisir. Elle s'occupe maintenant à coudre des masques pour sa famille. Du coup elle me promet un masque fait maison pour la semaine prochaine.

Mon programme d'aujourd'hui est chargé et il faut bientôt rentrer à la maison pour notre répétition de théâtre. Façon de parler. Disons qu'il s'agit plutôt d'une lecture. Heureusement que la technologie nous permet de rester connectés et de continuer notre travail. Nous préparons deux pièces d'Eugène Labiche "Permettez Madame" et "Brûlons Voltaire" que nous aurions voulu donner fin mai. Ce qui a l'air léger et facile est en fait assez compliqué à mettre en place. Mais le destin nous a donné du temps supplémentaire et quand nous pourrons enfin jouer nous serons au top!

confinementPendant la répétition j'entends un froissement de feuilles en-dessous de ma fenêtre ouverte. Curieuse je me lève pour voir ce qui se passe dehors.  J'aperçois le couple de merles à la recherche de matériaux pour la construction du nid. Ils retournent chaque feuille sèche pour l'examiner consciencieusement et évaluer si elle sera assez confortable pour le nid à construire. Pendant que les merles font dans la récupération, les corbeaux préfèrent les feuilles vertes et tendres du bouleau sur le terrain voisin. Je les surprends en train de couper des branches avec leurs becs aiguisés. Puis ils s'élèvent dans les airs avec leur butin volé. Leur crah crah n'est pas très mélodieux et résonne fort. Je préfère les chants de mes petits amis qui seront bientôt arrivés à bout des graines de tournesol.

Ma collègue retraitée m'a raconté ce matin qu'on peut acheter des plants de légumes chez Gamm Vert. Alors je profite pour y faire un tour et acheter des plants de tomates et de courgettes que je vais empoter ensuite sur ma terrasse. J'espère que les limaces leurs laisseront la vie sauve. Au moins je serai là pour veiller au grain. Je complète mes achats par un grand sac de graines de tournesol. Mes oiseaux seront heureux du rab.

Voici ma journée riche en petits bonheurs.

confinement

 

 

 

Bonne Fête de Pâques à toutes et tous!

 

 

 

 

 

Lien permanent Catégories : Air du temps 2 commentaires

Commentaires

  • Bonne fêtes de Pâques bisous

  • Bonne fêtes de Pâques bisous

Les commentaires sont fermés.